The Center for Research Libraries scans to provide digital delivery... some cases problems with the quality of the original document...

The Center for Research Libraries scans to provide digital delivery of its holdings. In
some cases problems with the quality of the original document or microfilm reproduction
may result in a lower quality scan, but it will be legible. In some cases pages may be
damaged or missing. Files include OCR (machine searchable text) when the quality of
the scan and the language or format of the text allows.
If preferred, you may request a loan by contacting Center for Research Libraries
through your Interlibrary Loan Office.
Rights and usage
Materials digitized by the Center for Research Libraries are intended for the personal
educational and research use of students, scholars, and other researchers of the CRL
member community. Copyrighted images and texts are not to be reproduced, displayed,
distributed, broadcast, or downloaded for other purposes without the expressed, written
permission of the copyright owner.
© Center for Research Libraries
Scan Date: March 20, 2009
Identifier:nf-h-000003-n8
7A7
RIATETIDOM
&RIF
Lurdi 4 !Lori, 1Z5
are 3.tnate No 49..
L'Association des Journalistes Haitiens
La lumiere de l'histoire
Suite Voir le No precedent
Durant ces deu x derni a dat qui serait f lu de Wide14trikr inaportante que soil dont nous evens la aceueillis =ventage du Precede. Le re i vmeicee,
la publication facons Press...lent des Etatetti
-ist 'i2'_.,'-':2 coupefile qui au deieuner cull Ibo leele le nom craucun directeur reftait de e &ments
ea
secrets de la nis a quelqu e parti qn E ara
do'N! fsoirk7 le journeliste Senat offrait au ViceFran perte sun le plan de la table. Conference de
a partint. Cela at si vrai qua
June eTe tLhe, elle West pas dent Nixon.
-11 faut bien que Pon se
11 iFalitoittune le*taicntuseel yeChit eifia,3c: EItoatbi AmEet i
pactieratot la plus les:portals. -QJandon invite a. de telle decide I se rappeder qu'un di iZemeeitinenEal,
li
to de la prase haitienne.Nous manifestation un clirecteur de recteur de journal est une per ou'a souleve cette publication de compter eur un Preelemeat
avant hien Ins piecedeiriment island. on iii' dolt les eaten armalite.,
o
qu'll represente re. a sacra nieme de petits pays Ca le Parti t&ersc.. detient la
queettevestien de coupe.file thins que Terdinaire oa reser pinion publique et Tea cc ti co
come le netre, que peruser majorite;
a et dejii. considenie de facon ve a des hates de marg in et tre il joue dans la cite undui
ro alms des grandes nations in
setihi
seante et gull lee rate non le traitemmt negligent et le aussi important
armee' an premier chef? Inu
Cette ilion''ee de se wok
(NI k conselider, cc qui sera &deign...me qui cana.ge a lea d'un Minietre an &no Fade tile de dire qu'aux Etats-lin:a Carter unc ..:- ,v----;le fois ea,
lustre aueres elicees, la ache tamer se debrouiller tout scull, nientaire.
eette bombe a ea Ian avenues du rL N;-..i.: parte ke.
ela Department de rIntErieur I les placer, coinme des pa eCe West pr ewe regret evil
ceenraffaire a ete vite Wane Rfee,nicner..1 e :Lt. elecnenee
vie da probablement rem. rentx panne*,
e*, antrum d'une que no e fah= cetteobaerva peak sur le plem de la politi comma deo EL:z.,:ea dens
woke Siti.t. Ce se
les insterre tat& qui se trouve a. des cen tion. Mais la .oyeetflnous que intrieurei
e
enier. C`ce:. p zr zatt one
Sdam. da Ptesidant de le Repti tele= de metres de la table com.nande de ne pas la taire,
Les
Dernocrates
regardent
ceention. de v:a = de mete
Allege,
principals.
persuade que nous mim es cette entreprise comma nue Lear precezere.e.Le'zio -eie saki
.
Le weave que la question
**C'est preasement cc qui que Pon porter& remade I cet vette manoeuvre republicaine teiter--c-.' 9 ..:,.ai. ett deem
de coupe file nest pas le pro
h , nous-est arrive hi er a lbo Le te situation Preimlicieble a destinee I influencer releete crate neeet a: 2:. meat. Le,
biaraz No 1
-tat se
la Please -1k. le et nous evens dl lamer la des journalistca q11i-Pati.1ent rat aniericain. 11 n'eat pas per .pabizitt'e_tn. c rx $7.--ces
times, nous la trouvons
dans reception suns bruit nab/calk de tout lour weaver la Pall mis de tem donner tort i cre de Ya:ta =,----",-.,
toot k
lies entrefdets du .Nouvellistee ment pour ne pay atarer at. quo du President Magloire priori. Deeuis l'avanement le
t c a g i q en toot k
eineable.rs de fors cites eleja. tention des etrangers our Pin
Mole sotto Peas I)
&Eisenhower au pouvoir, lea dramatique (le ten; sketatiasse
En effet, dens rentrefdet ---,
Lc TIYE wa ZIS must
--- REpublicains semblent etre ob
Yalta
R
hit
tusent
Aeser
i
i-Aitute Num 4arne
e
Pou
Mise
Voir% 02 lit cc qui suit:
_
--b
eNeus evens, e plusieurs re
en oeuvre de la
:fides par 1113
hesoin Presque qui 1.2""'"or.`',PeZktZl
det
i'-'/'
popularite.
Tous
Farta..F° cette
maladli
,, raqueini
action evrsa
lee Etatsdequlis
ont
.iusqu.'el
.
causer beatteoup de torte
Pot& no
qu a cola. Aussi, cette tendril) international. preterite awe
ne tendent aux Etats Unis aur le Plate
politique visent
du bonetvoisinage
-prises, attire rattention aur
de felt get its jaurnehates ne
L'Ambrique Latina, en de jouir de son monopole' cc s'ect-elle accentuee deptils st le point de vue reputiee
lent ins traite5 id avec Los general et, partiedlieree
Souffrant de metre Pechee de cc Pesti aux der. cain. i.e voici:
ment, nous, en Haiti, evens plus grand disastre econa
sQu e ce emit I Yalta,
Agar& qif leur sent dila .
de mettre en doute mique consecut.f au Cyclo nie.es elections legialatives Potsdam
en Geneve, ore
II dentre dans cette aler raison
la since-rite de l'Adminla- no Hazel, n'est-il pas done Partielles. Pour les Republi pout
arrives- & qnelque che
yeti= nullement une amertu tration du President Eisen- Icgique de notre part de mins, renjeu de la bataille se d'avantageux,
si cheque.
eaa a encore mains un seriti. /sower el ans ses declarations tnettre en question la sin eat &importance. Leurs ad. andel amart
=ant &amour peopro feoisse. publiques at dans ass pro cerite de ces voyages de versaires ant garde le pouvoir negocietie.ns prsagipe a ces
de cooperation bonne
e
nne vonte
et de cm
a
aaatysequ tea'
C est cc pretties de la proles. teef.eth3ns
en derniere
Reut-etre se- protestations d'aide, ou pendant virgt ans. Eux. n'ont cornpte
I rendre an pimple,
sten gee nous entenions main 1,'""J"
efficiencr du gagner la Maieon Blanche
arteit plenli.ue.
us correct de met tout au moms,
ns,
team Mut. Entre tart dau re an question, non pas la du iGcnvernernent d'eisen en 1952 gut gea'ce a rbureo et qua sea decisions seront
treed:tests que can aurions sincerite, mais l'efficience hower pour cat qui nous It personnelle dun Grand Sol Fitaicaitelseo.ua la tuatara de
41111 sleazier, nous riotous dune du Gouvernernent de Was. concerne?
facoa particatheee. Li face% hington, dens la realise.
Pout-etre les contacts
qaahfio..5 0... tion, aux plus bag echelons pereonnela entre le Presi
du personnel, des vues at dent MiagIoire at to Pres i
de voeux du President dent Eisenhower et sea prin
?ft. Isidore
' Eisenhower et du Vice-Pre cipsuz aides I washington
.
.
Annwersaire de sident Nixon, hemlines d'u. et le V caPresident Nixon
Nous evens laisse rarmee ininistre de la Justice ad int,
na bonne volontii et d'une apporteront-ils une action
e
bon
bonne integrite, evidentes. concrete de ,toute cetts de facmel cantounee au Poe pour venir a. la Lapitale afire
noire Conf
Nous swans un cas con miasma de faux rapports. to jean Ciseau et la Capitale de reponlre par devia fa
cret en Haiti. Nous pouattendeit la chute Chambre dlneteuction de cc
i.e" Matin"
Haiti-Sun, 27 mars enticese,
verse produire ties b1en et
ratale le Davilmar Theodcre crime ho:rib.e um venait de
Yandredij ler eyrie, no- I meilleur marche id i le 1955.
le, eoestee de la Kew.
tee confrere "Le Matin" chain:re de Manille. La UniS01/5
.
boaclait sea 48 one d'exis ted Fruit Co. l'une des "C
don de Guanerninthe qui al1 de Lois
Code
-tance.
plus grandes compagnies
Soulouque
fait dormer au pays to Theme
ii
ii
ll
C ast un anniversaire aux Etats Urea. a beneficie
"
cr..
tat
en
mains
de
5
Chef
et
ITEductio,
des
dont notre confreee pout pendant des annees. de
C'est le titre d'un reetre Her, i juste titre, car contrats excluaifs avec la cue!! des Lois et de furls ens dens l e versonne de ViiJeunes
FilI
s
.
sack dans gouvernement americain prudence qua notre excel brun Gam,
pres de
Continuant la side at,
Co fameux :wane journalist; pour produire ce chanvre I lent ami Me Hermann
periodi1 nous taut rementer It see publications
W grand frais tur sea planta Chacy vient de faire parainue de cc pays. ce West
Ni. Daeiel Fignole a
cows
des
evenement
pour
ex
"es'
pas one simple affaire, teens et dans des conditions ire a son imprimerie "La
pre_ o ff ert au publ ic
pliquer au le cteur la
comma auntie- tendance it rle perte considerable pour Gazette du Palais.
a ! a d a r ti du 22 mare
ia crowe un vain mortal! ca gouvernement.
qua cc de c08 ceionnes VCLUCE ecoulle, f cals la merles",
L'empressement
et ' Le Mann" avance
Apres le cyclone Hate!, matt nt les hommes de la tin rives de la GOEseiine au -Quentgens d'_inteire"
un-a
,
d'un pas Melee qui presage quelques uns de flea pian basozhe it se procurer Pon02 tad S ud de Pazt-an P an etnea intituiee 'einem:mac
favarablearent qu'ii. traver toile propmerent an gou vrage de Me Chancy disent ' r eon Etat-Meaier etan. i et PEducetion dea leucite
sera enaore et tenjours jou vernernent de Washingtcn ressez Pinteret qteit suscita avec
-, Filiese, par laqueLe it ci en
m
no de nobreux
as.
de meilleurs contrata pour dans lour monde at Its set dam la maeon -me . Apre montre, en pastant par les,
Franck Magioare a plai is production de chanvre vices gun! est eppele a ev.iir assaserne, dare des con differents auteurs cue le
nement
merit& de In melee on Haiti. En agissant ainsi, leer
a intereases que
revc.tantes, 'es eidttsaesreunite.question
re de son pine le foniateur ca serait airier notre Rapti
II est I rouhaiter quo tow Re.i n:phe Alexendre
, l'iidueeffen des ieenes hat
tiennee a crmmenee eff,,
dont it n'a cone de justi- hi qua. dans son tffort de :.de 'ehancy qui s y connait Pler
-nsa et ie notoire easement sous Faustin let
her Lea effezts.
zee nstruction apres le pas bier: en la raatiere na s'ar ' ijenvier
la lot prernui
Auasi int pteseritorts- sage du cyclone Hazel.
rite pas en si bon chemin Ruct-e tel d erai.e r pour une in cl,,,- executa
cotta, I l'occasion
i
de cot
Nous noes samaras heur at roe/centre de la part de suite bete I Dumont Theband eau, a ce sujet par le gnu
heureux anniversa re, e fist tea an mauvais vouloir d
Zatmeri le General An vernernent
qu a son equip!: de. arnee, personnel aubalterne de p /blique i' ea courageent
Ce sone des points qui,
m
e Hilaire commandant mi
Meat
laisser indiffe
avec nos comp:intense Los Washington, aprea des mots qui WI permetw de se ion
Devil
1
ne
peuvent
Ja'-net
pour
Da
rents ceux qua senieresenes
peas chaleureux, nes voeux d'efferts, aucun contrat tire do plus an pies utile rt a're d o '
mandat
de
corn
it Phistoire de PEaag &rag,
cot- n'a etie conaidere et la cobs envers aux et auted envera mar. recut uu
confraterneriement
partition de Ms Louis Borne, ment an Haiti.
diaux.
sate United Fruit cont nue la collectivite.
',
`.
'
Fragmenta d'Histoire
rere
S1
"
iiu
'
sous ses cool ores de la RE sonsdp eouteuque.
I
kc...2
Puisque sPest effectue 1e remboursement de l'Emprunt Interieur 1947, on iserait
heureux de savoir quand va-t-on rembourser lataxe versee par les exportateurs
de coton, sisal et café pour former le capital de la Banque Agricole.
,
A15travers
1a
Press
Haitienne
nouveaux Depu Puune date daris lea
..A
hire, O. Antoice R. De. bonnement de 3
.-iieell"ge-'
j''',IV!TATION
annales
tcnai7 du journalisme haitien.
Meidt 12 Avril 1 7 be
ken .. Au COL'rs d' une seance Annie 1955; da4naPrIrt
th.geront
.
a
la
37e
reit du matin aura lieu ad
rte.
11
s
""na
,
des
troia
coneeris
fle.
la
Carrie
cnnkrairs
a
'
de lour --ippr:mer
re
local de 2a Rue Bonne-Fola
1
int enne , te obliges
Populire de Sas
e bulletin
A la fete le Cor ps hi celebration du 190e Tina
eta au km& 11 alma rm. nue en dare du 20 Dtcembre
No* v I s hien con Dip lomatique a aubiii ge d. la Loterie de l'Etalt
tractor tinuer la °trier Cependant
Haitien. Lei operation* se
- tat fiafe Vouverture d-.1 chain 1954. il a & dectdeeNce
ee partici/3e
Coo nouS reeiarnoes : rr+-1
a
derouleront comma toy..
der r autonomic i
ltres LEgislativet.
ic:iloodpas eeuiern L cette ai
tours en pesence
r
;Pun Ca.
En
consequence
pEzathes.
Les membres du Corps mite, independent, pried&
A extte premiere sessioe&le
istr:,t, i,t deem
lea
fo.4,11
du
bulletin
devrcnt
.;;,
mftin
le la Diplomatique avaiezit evil: par deux Notaires et cons13. 37,e, Legneatture. qui..ze
°a-des
''emernbra.
el-- , ee
no orient pHs part ii la granda pose des reprizentantsc
slpares de p Iupart
leo:taw:a deputes viendront etre nettement
mit'is enc
no manifestation de PAssocia lo Liu Department dee
-SiEgu I ceia de et.ux ii qui ceux de la Calm Populeire. tre Cooperative,
et surtout une aide fi- tion des Journalistes. On y Finances
oat vu km nhusrlat renouvelE C'est pasyqum sum demands 20
emaciate.
Payez vetreAict
abon reaaarquait parmi d'a arcs
2a Dti Ie Prefecture
par Itt population, gulls re du Gleam Ju Bulletin, M. Re nementi Aidez-nous.
z iminents diplomates; PAte 3o Du Ceminerce
ne
Dejean
lui
a
renal.
un
bi
bazzadeur
des
EtataiUn
3
nom..
-presmtent.
4o De la Proses
d'Amerique S. E. M. Roy So Da 4 menebres du Pd
Void la lute complete des Ian que nous vous returnons
,
Pasco
Davis,
Roger LABONTE
l'Ambassa- blic
Dinah
Pu s
Ghent de 'Nos Coopha dour de France; S. E. M. So D'un membre o4
Maurice Bellande, J. J. S. De fevrier 1952
de
Bercegol
de
Lite.
l'Am- Clerge .
i Decembre 1954 thee.
bassadeur du Venezuela,
Belletore,Luc Brierre, Hubert
De la Province.
195770
Nos Cooperatives", NOS S. E. Arroyo Earije, l'Am 7o
Wight, Edouard Centime, Al RI:ultras: Grits
Deux gentilles dame*
1,112,85
20.
21,
22,
Jan,.
Fey,
DEpenaes
Gdes
Mare,
bassadeur
de
Cubaet
Carroe
de notre societe rectivront
.11*.rie Cassagaol, Joseph DaFrancisco de Arca, lee atta rezpectivement les heurem
Ce qui accuse deje un tie 1955
as; Thomas Desulsoe, Mar
ches
cuitureis
de
France
ises bonier zortant dee spbbi
.
_
inte1 Guillaui, --Edouiiid licit de Gdes 55.15
et des Etats.Lnis
MM. Si- res du tembour electriqual
Sit !anent retrarsche. des
Le President
mon Lando. et Jean Grafts
iial Canzalis JearoLouis,
La celebretion sera radio- diffusee
le ttev. Pere Gaston Leroues
Magloire
par la Static)*
Luc F. Jaen, Anda Erg. Jean reithiii:
'
Le NonceA - tsRadioiCenixnerct".
Ay,Rent JEthine, Philippe Jo lo) le produir des diffi donne tin Eclat d'Apo repr
postolique, les repre sen
miles: Gder 280.50
Le Public y et eardiae
telyn, Maurice Kenol. Antai reams
se -a 1a am es ta sentants diploinatiques
lenient
invite.
2o)
le
produit
de
la
reprE
.
ate Kernisan, Jean Kernisan.
d'Allemagne; du Canada s
Fort-au-Prnee, Is is*
bon
de
l'Association
sentation
de.
cis
Brats
ne de avtll 1955'
Bretagne,
Duly 13, Lamothe, Joanel Lu
pordtareGrande
des Joarnalistes
eUne Route
ute de
de Malta, etc.
Price
tat, Gustave Magloirs, Ledo la piece
On notait aural la pre
Gdes
75 00
telagloire; Robert M a u g e e. VIE'
Le sucees qu'a connue sence, mitre las membres se......................----- -.......as
Aouis Milord, Clotaire M. Solt an total Cdes 355 la grende manifestation or du Cabinet, des represen INDEPENDANCE
jean, Parsed= Pelissier, An (argent qtfon aurait pan ri ganisee par eAs.sociation tants de la Magietrature
Bi-hebdemadaive
tyke ()mission, Claude Freya!, on n avait point fait de relic des Journalistes Baitiens debout et assize, des Morn
Direction : Un Comite
as
asreprEsentE
de
piece)
le
deli
en
Phonneur
du
Doyen
Jo
bres
du
Corps
Legislatif,
Franck J. SERAPH1N
.Atagbitin Ern. Prophete. Mar cit strait encore plus- conside seph Jeremie a depasse ton dont le President du Sinat
i
tel Renaud, Antony
tea
leg
xices
I
espera
.
M Charles Fombrun , les Gerant Reaponaable
rab:e.
G Eratifi Rournain,
RvaE S. BENJAMIN
Ce
furent
des
mituttes
membres
du aClerge, le Su
F
aut-i
l
supprimer
la
bule.
l
brnouvaatez et ' a cartaine perieur du Petit Seminaire
L. Fey, Re ee Sorel . Adelptk
Redacteur en Chef
?
Telscn, Metheie Henry Wool tin Certains le pensent. Mais instants, 1' auditoire, bouts Collage St Martial, celui de ?Awe Therese C. PETIT'
il y a lieu de fame
miens... verses eibra a I ttallsedny linstitution St Louis
ley. Salnave C. Zarnor.
Administratriet
car La manifestiitaen aveit Gonzague, deux membde
res
A rouverture de la premie avec le concours de tous:
ABONNEMENT
atteint
une
hauteur,
une
de
Ptirchevache,
les
Peres
et session de -cette 37e legisla Le deficit qu'on a 'soave intensite
Gdes 3.0fI'
Pinnies;
enfin
Port-au
-Prince
Bailee
et
le
et p.as pr EcisEment reel, Le Presideextraordinaires.
nt de la Repu les hauts fonctionnairss de Province
eSAlt tam, it sera irocedE I la veil Ws
peut
porter
lee
blique
avait
teens
I
rehtius
l'Administration,
lea jourAation de Laura pouvoirs et i Puistio on
e
payer
oar
de
aft
presence
cette
re
Is formation des bureaux tint membres en retard isVoid ce tat organize,. par le Comito nalistee, etc, etc.
pour hi chambre cos pour to leur abonnement:
Directeur de PAssociation
sirs
Stoat. Apras quoi, let park qua disent les reglements: des Jourmilises, ciiintieent
usentaires re rEuniroot en As Article 15. .A la fin de ran ainei une nouvelle preuve
nee as montant d es abonne de haute mantra a la Pros
Cette premiere manifes A LA L1BRAIRIE
semblEe Nationale.
tation de PAssociation des
'Dents non pay sera, apres se Haitienne.
Ste-lliereseLs Doyen Jeremiei d'aii- journaliztes sot tout I Mon
du
(4.11 Phalange. du diman averticsement, 'Wait
Rue de Miracles. No 13g
'I: souligne an van neur du Comite-Directeur
lours
&a 27 et lundi 28 mars 1955) compte d 'ip,ugne du membre tent les qualites de "demo qui, en collaboration avec ancienre rrej,oL Worrear4
intereesee
crate" riu President Ma- le Service du Protocolei a en fare Mantferrier Pizrtat
L'aveitisaement a elf don gloire et en degageant la si donne une organization vous trouverer resit sin as,
Ou comprendre son relle
du 11 feviisr grufication qu'evait ia pre preasque parfaite I la mani sorehreur dt 1;v-er elasiinuoa
GU 32 retirer tout bonne ne a In reunionmembres
de la sence du Chef de 1 htat I festation.
merit ecoule. Les
Caisse Populaire de f.tc-Anne cette reunion e - Praise.
"Le Nouvelliste" du 22
da"P2Action"
refuteront de se aumet. eclat d'apotheese a cette mars 1955.
ide nos CooperAtives2 qui
73 rue c,,, trot ;r-Fort,
tre aux
pre.,criptions des re manileatation quad, mon
oil se
li..4:e E.,Iletin vient de glements en payesat leur a. tent sum i'caerade,
trouvaient le Dtiyen Jere
ieouee. sea deux ans d'exis bonnement, ne :ecevront plus
a mie et let metabres du Co"teem Ha intne le bon corn crautres avertissements. ts ,alte-i irec.ttur ;le P
partir
du
11
mare
prochain.le
, Ii. ca. so aU Associatied
cou du s'impose depuis phi: de 2E ans par as,
hat. ',awl timmes en posses
lion tie b... :rcup de letres grant cledv.ira le reant.T.t venerable ./... :,2.;:i Je*ernte le qualite incomparable, invariabie, i=cs talcact
'tenant t d...; pays et de r E. des abonnemints ton payes cordon ae . a 4re Honneur
selectionnes, par son arame et un coill ex.
tranger qui lcuent et appre des comptes eepargne des at aielite eti.aaal. roix a
tes "
...Agizi.cliia
theoesentant
M -f
9
.....0950
iintezi3
4. propos du hulletinLe President donna un
1.
Tient les tarts. Cest un en membres interesaes.
La Cigarette Sploth
tout i iludiceire deLout
fit une formicieele ovation quis
Quant aux abonnes non- au eras/dent .1 egluiee et au
courastement pour nous.
fonciatiou la membres. its re feront un de. Doyen Jeree it. Lehi* ca en
DeilZile ea
gime!: s. et..: confiee e Mr, voir de justice de pay..- leur prole a Pc.entitieli .e _Atm in
Mass lee abonnement pour
ramie tens.e, teriant iPe deux.
Reser t_s1.7.,;.--.,
"
Agents ditrilrf
Josepll Nada! et Lt
TELEPHC:;77;;
Pr!
fo...'..e.,1 Ehi-_,nt plutot controlts ecoulee. us devront egaie mains Iti I ' ' '"'
DinCTIONS: 34 .**7-1;) el. 22.3*
Par le gt7er* d,... la Caiste Po ment payer d'aiance l'a- Zadeallt la'r.:''%t:eas:ntrade assua.................................. ..,.........11,,,AS.,,,,,Ct
CrilASLES FEQUIERE et as
Materiaux de ConetnIcUon
Igrei izcznrerez chez Charles Fixrdere et Cie. dwl
recourse abansc.
ber47,4,is 0.7.11.DS pour malsoas privies, BOWL la
et Gicatdes krigationac de e =Amur) D=z*,'
butia le Dovea Jereiniequi Fournisseur aucres des liceitux
,le!xtrizs c0u3
avait des laimes aux eeux.
is haute route 5.at.
La Presse Haitienne tout
,ro
entiere zait gre au Friel
dent Magloire at I scri gou Fournisseur aupre's des indvstries pe*..P: ran Hatt ;iv
vernement de I eclat tanfe
dement.
In Pre
sident, voile er, cz person
nellenacne
ceccrerbal
GUY SEJOURP4R
&wiz 1870, des Mackinaw isqdce,
jag *ear Itt, Ozti, la Camas èSeecre; dee Mc,s4)Flia Swat land manpresusit Two, Tf*,
. re a la manifestation de
Mos& icIpm ussagon
sx0
PArsociation cies Journalie
Pazt.ses-Prinos, &id
t
tea liaitient qui, par son Fournisseur aupres des Licticai."1 rear at sward&
inteanpanable.
importance et la remelt°
qu'elle a cannue; constitue Guy Sejourne et Maurice Val.re;:v 2%.att.Pcs
b!!!!
I. Ikea** calm*
1' 9 7
Pecs
11111201111111DAPPOI
Manna Its pains LARGO Bum e Res Beissons gaZentirs LARCO
% flavors la presse etrangere
imp:to:4LE, d'un
temoin tar le
progre. r:tire
Pit II. s
l-
tient encore ;Jo a tat the ,--r par detain.
C.
re avec ,-. cA )1 &Lebo
J. on pu trouver macula Des
n
Th0^1
a
all?
a n it
laic.
3
ti or on. I
11
Li Sacra
"et linal d'e aunt
-
Vet-Amen 0'
..Svanbre.
at est ccmin:tit
renown-ilk i n
.-s dart
let Lica .I. la 'War mena
kande la FAO it Luca
tr.b.naa a. 4. 'sites awes cepocalion de cc verdict thins
_. ; de vivre. de r. el'ui re* regions, aeafeife
.1.n l(r/Vs
. a Ugue de ,..r, 5ses taus its ces les faits pretests par It Kiwi r*,
d enuriever fonts clingiest
dl - . -el e sr Omura! en ntoue. ,lt re i Itoulme clans ti -1
enus du it di le FaCI I
le des
or _7- : "... .12 '-arts ItY0/11 la politique. Quetque rptcu n. mime agraire es an..
":2_ ens tie .
lac cart la to,. Islm
a
C b. -1. n i :ticr a-.
quo IOUculla fain en
,
oat
Prim as a
e sectecce de tort locruerence.l ;trait ckir que , ,
PrEsidPot
Ede/
Drat ib
le
dun. rac Rion qui au_neme ;At centre lee deux !vales, en a
tome oppoeiticn orgasms:et
(legit de [habitude des tribu t n.
ou: cows, ate lintel comme nous gyptiena de condemner r
rs.a I."
L.
s( ....-i
,,, a. Ai
ite u .
cuter do. ic.enb, us r, .. .
in
tent* par tire reer:onienternatin
' tinassie. an eau oe esO.CaCt eta di. la di malign ICI podia en r- i P
xnerts
7- a7'
- --n-....- --,..,- o- ia---rgan-;- rent rs17.s.rircruirles
ilreme;.; dre.ice...;:
org-.nizinv
stD1
ma,....a
cause. Pour r. tuna An Lt., see r. r la FAO a ten tuuthant es! .isimt fo-..c.er,
tal secret a
.rt 'O..!-;U.
Le v otes dn doun juifs Re
boa H es it
"IS ern""Iter IS. CanP
s"e" :armee se* travaux le tint"
t its rinialtiits de po
ye cue As
liar atel tilt den.ult pUb:ii deux papa de omit. POOT
22
nov
-mbre
en
e
naltit
L.ues
at des linsante na
l'annee.
ur y die tpatinent. La dein cc a tte it ems caul 'adenettest pas ill
tiunle. &denti n oasis c r.
cuter, i-CC it. Loistas
:Lk, lee comma ends* ale fermium eaven its
Frer es lautio, afin &examiner domain..
mimes. cie. es Tar interns prose aster ()bitch(' Mere il Flueulnans. ch-s atotences lea problemes dt la re
dela de II
nale -es
crate
avai t e requite, vice pour It gcluveratinedt a
1
it .
1
.
un certain notainor
. ! 5 dcoae a at Fab.: que Its deux pun de mot et deur peines dm forme agrarre_ en Asie. deOns
pays de la region. d e 8
rob/tonnage tipsy; inculca dertscmerre prisoor.emento a long time
patroani iesieen"t p, e Mtn: re, sent Inman Rosa
pour Israel.
&taunt evades dupe) nta Pow les ;adman; dm Ftndul ii, z nrnen:ent -thsii.. au:allure, la ...tuella.. CO.
Lea sod e, -.4, aui aient i I mei dun paeans
al e genet; deux penances dem clan, co 1'1 ontr d'iitudes nonsiev t le sicurIt6 de
Faricultsur, et aunt ie.
d
it us M... ye mend, fawn av.c le _me prisonn ancnt i court term/ sur les proble..
m eg ginerale, purr rafts7
o
Relent de , Aire fie. Ii a bp post angleas, lakaar it airs ct deux acvittemente. Fteo, an Aisle et en harems-10 con
tructur air. en
Mir
woe tyro at, cz.mraa id au punts cornperses alfroister clans
la preadult, want r.ai concourr nse du elli I Tni B u°runirts. l'amilionbt. (ifirte. 16 pos
tree. qu JD! 17.1 tit. imneesi inns Is Cour. Les ants 'des (pa On ou le aeon, tie
international du 'mail), sibllitc dun itud naps
tee -particuliett.ocit riss psi monnsge et de abotage* ilelt Ct3 subtintes. Les ciouze da la umninion ic name tee ale ces mein?... la (-en
FErtri Sr. permit tra burd sxpnt
ales de moit- 04.4v...- East Ilitalebt las graves: IlUeUtte inculpes talent solidaues et, du rnur FAtie et
lioness.
C1*.1
Pis
r
.
'
.
r
: ALI ren informetion scant n'evait scion as Lot, bus ambient pu Me Cl, i lint et de Is Banque de m la: a ,coisirisrrnce:ie cir to nrse
tart at Its
IPooriole
et so.ntain
.
.
&Sit pith etil.CI.t a 101011.. IV comeouniquee i l'etranger etre coudamoes i mart. car internationally.
Les trays.
psi ilunis von
du probl A -)e
rCithpb all suic.iise vio:ena pi eta ite catte lo, appaque it neutes ant
programes
m
do
W
I
s
a
r
60 part
ntILiciants env..
bee. coco,ai a',
t l : el constra in II s'agisinit
mini peasant qui a su des coo ye, ,,yr Is e ....... ca, dont la - elisation ant entre
.
forts de,..,vs I 1 u.N.L. of que 4e Fit rants! le &lane, acts avec tin gouvernement bodge, l'inclo, Is rebrier.le.
Ins".
Len, a 11
r Egypte pur se Niter Ca de series i acttrittt puinles, etranger ou inc Les agents the I. Japon
1- Memorandum- Mo 12,
chlaVaad as Droit clef Han Hie gut It fait the :Jruar des celui.a, avec i oneation den ii., le Nepali* i elustn, decembre 1654.
los
PhIliPtnan
15
Th.
^
a
sae et nun-.
la position livree et e fait ue pomades treptelldre del luta hostiles
tension
Is
eraic
.
Suez runthe tank de Is MOO de pones transmett-ans 3: cover. I mgypte.
Si ant ceiLgnee
L.es sausages sentences
ndio. qul n: turent nivi
kal vu de haute, entail:es utunk.s.
ram:lanes seat appebtrs a
off ic:elle a Kai loi r , v&..v: 't
A ia Ai:Deere the en imu. att./nitre a tension avec Iscolonel (..mael. AO Pit Neiser. it coneidtrent lee preterilvaos nit'. i itiatde( pcul
long
Prennet ininvitre et Ltiel du the moder2:.. u du resit's:, et tamus mute autumn oossibie
Gauseli revolut.lanalire des hit, pour rum, tan chat the we, JU 1.1:001v:11e deS reltlipes III
dii. tOnCtionnorel miseires une a mune sures axon de- bet, i augaunter It amine
..14' part. clue deux sentences the Perms lee S)00000 judoo d lilY P
1)10
qui 11°"ewera
AJpris de chocuo .1..us, ea ri,,E aement eet !twin, et It. minOnte qui pun relative
wagger* les sentences I ve Uz aunts lourdes sentences meat a1212e 111"2 banal PC*1
nu. s. Fen:
.:t un /sprit de praeolobes, soothes the de...x :son din. .e, vie du paysiSilais
ALLIS-CHALMERS
Febncoess dal Suruchs Men Grande de
Equip.. Incluentiel
a itonseis
. hunau.te con ato:ttrenti, rem qtr.,'" cei est Mee pus grave ergo
tuatara.
ev-.'e:prst
N.autax _p ne -mekonaus iut pro.lan IC pent is Revolution Egyp
z
-........
Eno -giallo c.
-........
71.--L---
---
-
-
t rune es la pretension co el e
a at ukfendre Its Uroits de
Friumme. thee tile cement i
iittisnger. knee at Inks an
tuxes, .e
I.eli tarstIcf.
Four celui qui, comae
ascii sympetnise avcc Its Dias
dune KevUlUtsed strut
fin un regime de
moon
chic cortompue.
mat
peauence astonsie pour It
craning (cos acputs del ma
cies et entrems it dl.tlbu
non des tares I1U1 payalule
qui It traveilient, ces 'eaten
as at mart soot des noes
evident., et inquinents, Otin
eectu it. it d saws im .
Les piLt ICA/Una _tot c?
mil du regime actuti, palm,
a
...
Achetez ie. Billets de la
o terie
carri.srie de
de itta t
en.
portee hurnanitairt t; sociale
haute.
its Freres Niusulcuant,
de chance -rnerser.
en mime, . mils in
'
-
it
..
-
Fliers
, :
IDour
vec cl sums Etats arates
aux de tcutes sortes 'A
.r v,
qui : i
Et, :trite
gouts let ;_. its Mints.
.,
-.' aubliez pas que c'est la ma
,.
te.n da ilium.
planto tudro-
...Srtnot, autepandnie..t.mundo, pennies
lene Allis-i 'Selmer. fr-n.a lea norm.,de
toyari. ;enter crufaelevadas.
0300111LTI
"abrke
le clam de tur-
ept 1411Sinv- Je turbine.
bine-I
Ilener
re-ndirniento
el: -
I
t,
9,!!.
asOYU'
t
.
1,11.1
I
tt
CdA
Ca
Owe.
75.quiriteY
emblen procur-
gracnit._
acita.2nua.
OE
It &OtsINARIA Si
CONSIATINOS.
-11 A
Samaun.suals smarts ft.diaCbalasnis
;goLs
ta:matt;;;R".
liann
I,
somaswaseasa... ......-
'
ems.
sews
I MO
lin
ibtliouret;
WEL
AP Pz. 1 i, ir Funebre
e,
tii,
%%tiler& pa venire, i i'ileu sue. c:..
it cri 1-syste de la Lague Ars
011 3 arca, br Acelets-m a fires. pendnles, lunte trident out la relation inter
the Ittnitt
out
te tie toute It- gullible.. et kin assortiment nstImilit
tit suing par RS actlf *PS
de bijoJt nuts..'prit_notreetsbles,
lAnda
11 G0=1.. ,
amt.
F.,teionamiento Supremo
I
son qui a la specialite des articles, telt% que be e.t.a cc jets. Lt II divest
a.01.11. &se
Ce earoranfle editorial en L. cnnLrue.
ssu..trathrus que
itgypte. La position ciu gru
veinement du Lane en de-
u. COn plus
pantr ci-tz fiusso Freres
-
n'ent
pal ele conJaarnts sum .out
dement. lout pon e a m at
our ill decision III te Make
sewage des accords a.
dust I int, trice
tailings Hidraulicas
Proyertados pato
ne petit p us
.
.
I. i'li a a hue des Casernes,
' 'oc cornpris entre ;es
'
-r, melit et Hammerton Kink/.
or trouvera
T
Les lt:thii.%Amin:Imes mortuaires
cics.r
les tombes
teus pro
Toutes dinionssona
*MAW
,RDIPPa
eillitnn BARBANCOUilt- le nom seul suffit
Fragment...
;atter la coneternation dans lee
suite de la page
L'Asscciation des...
Henry Augustin charge de a
zs compre
Odle la fa Ellas raw
la profession, et
foyers de vaillante cite. Deja, mel. renforcees par he .Sans Surete durant la vacance d
!e Doyen,
I la tribune des Pares Cons. natinmane du Part fraternise l'Executif. Le 5 mars 1915 qui lui a toujours traite la car none fort Lien reu.,
entene
de
la
pre!se
poration
avec
une
courtoicie
=its, rhonorable Sinateur rent avec lee hommes de Hi V. G. Sam prate merment et 1
de
maintenit
cc
pi
estige,en
sans
egale".
Caius Lhecisson avait interpel laire ux crie cleeVive Pratlel.. 7 mars it convcrque au Paida
II emit done point clues- clement que reirede soft pot
Des fors Annibal comprit National an Champ-de-Mar
26 to
le cabinet et. ropi
I
tion
ici de coupe.file, et ir !le a I cette situation prejudiaion publique ernue, appuyait que l'homme que le LimbE (actuellement local du Cons
saurait
en etre question. i a- ciable I de s jaurnalistes...
Ac leader des Mertes democra avait rendu ckbre, voulait hit americain) rarmee et le
sauf gut nous tee 'opens pas
tiques par la vole de la Free tout simpleueent exploiter ca Chefs de Jacmel. Anniba ginant de reception ou la pre biert
pourquoi note confrere
I Renee du journaliete eat suppo
ae qui ue manquait jamais levee de boucliers pour reel' brine per ta presence, eadre
"Le Nouvelliorte" a jugE bon
tine =elution pour fletrir de ler son rave presidentiel sent aux Generaux CherieI sEe s'expliquer par ['invitation
in situation
avant rarrivee de rancien Dube et Saint Louis qui corn3 qui rhabilite I s'y trouver. de preciser ripe
eels actes.
cr-il
envisage
concerns
''des
La
reception
a
Ibo
Lek.
en
Au lieu de repondre rin ministre de In Consolidation; roandaient lee troupes, Vilepaulent de
vitation du minietre de la Jos Is lendemain de cette hruyan brun lee remercia de leur con rhonneur du Vice-President jou;flaiiates qui
politique
ties, an lieu de s'ineliner de te manifestation de force!, Hi coins; male ordonna I sa gar Nixon lot offerte par le Serest tout Lin pouvoir
du
largernent
democratique
de
la
Republique,
si
l'on
se
vent one decision dictee, par hire recut en son quartier de presidentielle, de garder a
President
Magroite
qui
lui,
a
rapporte
I
la
note
du
Nouvel.
lui, Annroal prdfera plea general de la rattle Alerte la vice cette armee jusqu h non.
tOniouts trait e la con-oration
Hate,
Les
journalistes
qui
dee lee armee contre le regime visite du eineralBourand qui vet ordre. Apree deliberation
avec one couttoisie sans egae
du 5 novembet 1914 qui lui Jul propose one centre REva le nouveau Chef &Etat passe trouvaient format denc its in
avait pennis de s'enrichir par lotion en faveur d'un leader rordre I Menelas de &saucer Imes du Sing, lequel, datca
cies contreixuedes scandaleu unlitique; en retourii oheien as inures gene de In Gone la personne des niembres orga Ce dernier Damara de phra
sea realiaeea par Leeeee
drait le portedeuille de la line tout en lee priant de re filature de la reception, se. se de rentrehlet en question
re, ten I tire I Ia Deeieee na Guerra et 10 000 dollars parer gagner hurt foyers an plus salt respontable du traite pourrait dancer lieu a. der
cc port. Et, sans perte de couvria lee depenses de son tat. Devant ewe attitude du scent negligent et cledaigneuxe coreamentaires pat forcerattit
qui ,fat fait I des inembres de fevorebles, et entendant main
temps, rex-depute des Ames. mouvement,
nouveau regime. qui venait de
11 refuse. Avant de peen ravir cette revolution tout ra Rresst. Car le personnel tenir it prestige de Is proles
I Patres leva eon armee et le
le plus encien quotidien
pause rapidement stet la Ca dre wage de bele Beerati an son prestige et taus see es- de Maul lbo Lek liepotalie sign.
devrait Wee attention
pitale. Downs, pour complE maniere de =auks lit: poke, Annibal rEalise qu'il reit es'autonser I treater stce &Haiti
ter ces explications qu'avent eCeneral Htlaire. vats etes avait definitivement perdu journalistes sans Ice egcrds cc owl) knit pour cipher
de gagnes Port-stu-Prine-a, a leant, brave pent-etre, male la pectic. Bourand avait hien sous I teat rang si dens la pro legitimement true ron rernEths
Revolution weak frame so vous no tarderez pas I revet ration. Men le coup fetal tombs qui a dli etre eonvenu O une situation jugie piejudi
Cabinet au sein duquel on tar amerement Tone reins qui pour l'entreprise revolution- avec It Manager de adotel chaste a des journalistea en
pouvait relevar lee noun d provient de Evotre naivete cane de Jacmel tot Is nomina ccc journalistes invites y a- general.
fhemistocle Leon, Dr Nerve dens la politique actuellee. tinede thanks Oscar Etien- vaient leur place designee at- Pour que nos observations
Goose, Voyard, LEonce MEgi Malgre lea conceits de Seneca ne I rAirondissament de Port Ion Is position gulls occepent soient prises au shim, il ins
poite que noire corporation
etc.
seriq, C. Mayard et B. Craft; au.Prince et eche du General darts la cote.
Ceat tout de mime humi- ellemEne salt prise au si.
Male arrive a la cepitale , des chevronnes de la carriere. Seztue Berrouet a celui de le
limit pour u ii e corporation nee:. et pour que none core
apres avoir rep a Flan on /Umbel eV:linnet dens nne
cite, dour
ux adversei
grande quantitE d'armea et de attitude qui deicelait que res inrCductibles do parti dec cocaine celle de la preset qui poration salt price an serieui.
munitions de Pradel, Anniba homme evait rEalisE cc ram eToyerse Dhow( pour justi a rang de quatneme pouvoir ii importe aussi bites qu elk
fl'eut point le courage de se mum ineurrectionnel sans tier cette preventhea d'Occar que cca journalistts Invites observe one cettame fithique
taite acclamer Chef du Pon plan determine puisquIl refu centre c.ette armee cte Jacmel sine reception quatleofficieile morale. ethique qui nous fait
von Executif par see forces talc tout compromis peavant qu'it avait to kith!. coos Za slant ete traites avec si peu cbligation non aeulement d'êparce que favant garde des re It mettre en vedette dans le mor,.beaucoup de peine I con de consideration qu'iis durent tre tent sort peu sincere avec
an
gmients du Nord etait dela courant oil s'aiguillaient
,enor cc groupement polotique laisser cette ret eptio n, nous memes et nevus les
tree,
mous
encore
de
pratiquer
campE a Cabaret, attendant evinements.
sans
bruit
pour
ne
pas
peur maintentr la pair
l'Etat Major *,de Vilbrun qui
Enhn, le 27 fivrier 1915, dams °Ate localite en sa attirer l'astention den is respect ds la verite en sae
pectant nos lecteurs quand
prenait see dernieres disponi 1 avant garde des forces du quaiite de Commandant mil etrangers sur
1 incon- nous preleutons tee taits con
nom pour s'ebranler de St. Nord , a ve c Probue Blot a tteint taire. La debacle commenceit
Marc oa Hardie Momplaisir Droulhard et Hilaire. au Hilaire harcere par lee pa- venance du procede vent controlables.
venait de payer de sa vie ie tri lieu de se porter au devant trouules de Charles Oscar qui dont its furent l'objet. Li mine l'Association des
Fisuc.ii intact de cc qui Journalistes Hait ens aura
but de son devouement a la de Vilbrun pour ,eclaircir
voulaient s'emparer de sa per
cause davilmariste sous teatime position reate lige a Joan Ci sontale, crut bon de se macre est arrive aux jotunalistes I pour riche delicate de travail
d'une mer demontee. La pre seen oil see patrouiltes corn a couvert chez Sanaancq. la reception ae 11-lotel Itue Ise ler I maintenor ban haut k
=are entrevue que S. Prader mettent cheque nuit des cri- quani Ed..X autres merobres in- le que les merobres du &net prestige de la profession qui
cut avec it Caudillo du ,tid, mes inutiles china la banlieue fluents, es se refugierent on organisateura de cette recep- reside d'abord en nousm&
tion ne psnstraient pas COM me, noses voulocs dire darts le
9uest put fin par une tour ces abut et ces violences roe chez des amis poltiques
nee tapageuse par les rues de ceasarent qu-aprea one energ aux Loesulats pour ecnapper me "Le Nouvelliste" qu'un comport. went de cbacun des
la yule oa lee co onnes cc Jec gate protestation co Cenerar
tine incarceration certame. directeur de journal membres de la ccrpaation.
_
)
. Var
Pros dam on etau (Oscar a la est une personnalite, t.
Capittoe. Berrouet I Jacmei)
represente
Electra
ELEOzrRICITEELECTRONI C
RUE DU FORT PER
Wits ceux qui mica le maIlkur ue
tomber entee lee
rnauss de to peace pontique
du regime, Comme Alculdor,
DCMS, etc. octant fetiches
nion publique et ciu%
Erratum
cd titre il joue dates la
cite un role aussi im- Lettre de Me Thobr
No du 28 Mars 1955
portant que celui d'un
Sc page, 2e colorant; 70e
EN STOCK;
1oteues Diesel ''Enfield" refroitlissement 7 air de 5
15 H.P.
rtiroupes Electrogenes Diesel 3 KY/.
,i
I essence 500 - 102;.:; Watts
MdteurE a essence 1 1 2 112 B. p. Marque fd'EnfieI
lineratrice Marque Leland' 1 12 112 K.W. Monopha
d aus tee cacaots de la Rue Ministre ou
d tlentte dans la nuit rouge lemceestalaire.qut
d U 27 jediet 1915.
H.P. 1 20 H.P. iriphases.
re de re.x. Jepute des Anse's.
1.Pittes n'avast rapperte que
;6 116 Volts
Moteurs Etectriques marque 'ALLIS CHALMERS"
r.,teurs
u
ectriqueb 1A signer de 2 1 3 H.P.Monophases
"divers...e 114 I 314 H.: monophases
Materielelectrsque en tons g.nres
Survolteurs ''Acme" et `Stancor', 350 1 750 watts corn
plats avec ind:eateJr. Redresseuses au Selenium.
Chargcurs pour Batteries pour 1 1 3 Batteries
Larupes redresseuses pour Chargeurs
ornpes Centrifuges ii.tlis Chat/west 1 1 3 polices
bras oour sa fstbricaticn des blocs de ciment
Lustrerie electrique.
.Accessoires pour radio et Electronic
aplificateurs de son a Haute Fliesste
-..-taut-paseurs Jensen', University', 6 a 15 pouces
.our routes inlaf.flatini, veuideztelpriaesr au 3373 au
ectire it ELECTRA, P.t, Boa 642.
eu passer a e.e.te.:TRA
d'un Par
igne
Au lieu de lee assiEges
intervient et I ire lee assiEgeants entrerent
L'aveature rsvolutionnai- que dolt jouee le prestige de d ens one ville en fen.,
demancs et (sculls au parti des
.Toyors. An ubst
avait
coup tout son avoir
et la chance Pavait boucle,
lout Won
voulut realiser on :eve qui
Chez Hermann Gautier
Grand Rue 128, -Phone 2324
OU:" trouverez : sac crecole ens cuir souliers etracs
. ger.% pour fillettes, gargonnets at adultes.
Souliers Claston ; Fortune. Etonian pour
hommes. sandales Recordia
soullers
buttes pour gargonnets, Fermeture eclair' 41 36 pouces
Sockets Galatex, Chemises etrangeres
Cravatac
cbaussettes, 0./ouchoirs, Fardessus; C eintures. Car bre
depastait le cadre de tee pos
siblates, il a sombre dans la
haute et rignommie, laissant
comme heritage polotique
lea, Culottes 36 a 44. souliers Tennis et soullers de
son parti un long palmares baits,
de forfeits encadre de noir Chapeaux de laine et de paillspar douzaine, talcns at RP
et teinte de sang.
mat les or. cact.tcbot c, lacets, bruchs rcur scutier ar
dousaine et par grosee. orsages,jucons.Nylcin et lames
rant/pax ; cur &Hilts- gLettes 2 .8L et 6tinct.t.'
Aim au Fcrt Per, Port-au-Prince
Andre A. ISIDJPE
une aunt:*
7
4,s -
RT-THR
M kD kT1TE
eINCE
iare 4.33EL, NIC 50
vaa.eaae..a=se=a-
J-udi 7 311-1
_
1955
La Justice des Mil:17,7as
Les Chanhres le" zislativas
Un paisible pere de fa- cieux no parut I y i de cars
inflie perdit is vie au Borgne bien pies de ger tre
de
Le rtce.seire
Salon le VO3t1 de la des rummies avaient circale. ne le President du Sertat. an debut de (Metz:bre
eeronatitutiont lea Chinn. dens 1112 Public cPapree Lea- Cela eat si vrai qua le nom l'annte deeefere. s'appelait fait pour elteasvrir rear-made
se reniroat lamb prochain.
Leigislatives se rectal- quelles lea chances de re- ee calui qua lion preten.
Tont le deuxiiime lundid'a nouvellement du mandat dait avair le plus de chence
vrit dorm Innen prochain 11 des bureaux ou plutot des de beneficier pour watts
du molt en cours.
Preaidents qui dirigent us. session, des auferages des
Cstte reunion ouvrira pus quatro ens lea travaux membres de la Chambre
ta premiare session ordinal des deux branches du Corps Haute keit diejet sur lea lase de Is 37ame Legislature. Legislatif n'etaient pas vres de queiques-uns. II ea
gissait i cc mornentiii, du
A la Chambre des depu tree certaines.
-la, et sous
A la 'Bate cies rumours
avaient connu eaec plus de ceP
peraistanc en co qui concur
la validation des pauvoirs
des nouveaux Sluts.
Apras Is formalite d'ede
Jection des bureaux des
lazes
Iet preeidenceSeriateur
Ducesse
Juraelle.
provisoire
du
Doyen
d'agameant,
cos
rumeurs
cette reunion debutera parMoir ;cite gage .,g)
dour Chambrest il s'agira
pour cells-ci de se reunir
An Assemble thationale
pour perenettre a. la aession
prendre date.
Avec Len fetes de la seSeinte, cette eau=ion en Assamblee elationa
&aura probablament
pas lieu avaet lundi qui
do
esters, 18 avril.
Une nouvelle lettre
Me Thoby
petite population borgnelai out accompegnt catte mart?
se qui se mantra diddle
se faire justice,
Noua
commee, encore
lions le depeeneer
Weal/zit de conservation
par Is pour fait
trouver sous un dEauisement
to moyen de l'enfuir,
La chose fit cependant
du bruit et Pon chuchota ced
un meurtrier etait aux arras:
Cependant, aucuniconimu
nique official on mane offi
Voir
seconde
suite pege 4
'we
Mgr. CODADA
nest pIus
C'est asrec C no hien viva
surprise qu'll non* a et&
donne Wept:rendre
lundt
=atilt.; la noirreie venue:
du Cap.Heitirts. du dices,'
survenu to memo jour da
Mgr. Cedada.
ljne femm
Ses funerarles oat et&
cliantfies to lendtmain mar
Mi. Franck J. SEraphin, on Cineral Berrouet: eEn ef
forte di rnatine
Directeur del Independan let. r dens heuree du metin,
Port-au-Prince le 2 perilvotre journal par M. Andre
Ioidore, ces paroles, attributes
1955:
Mgr.
enmeci
eo aancia
6t
brehalt
Plu
ind:t
1.es Saintes Ecritures nous anic
Clerge National dice
gement! Oui tel eat le voeu enseignent qua Judith sauva notre
dement en vole dim forma
de Boisrand at surtout de son peuple en trenchant la te time epees cit
g
rEpliqua le GEneral. SEIM it:
E. V.
Monsieur to Directeur,
-- see ee,
la mort de Miehei ?eta Fri
Le fait punt inoui pour la re et tea circon teaees qui
Michel Pent-FrCee,
Nous eviens attache du Carrie qui no votes paidanne te a Holopherne.
quinze suns de Coinntcorcr.daat
Environ unmois avant eFrogment d Histoiree. publit pea &etre firminntee.
A partPoeuvro des OBLATar
Madame
Violette
Rouzier
ela rent/ion &as Chambres, dans le No. du 14 mars de
Nous evens rept:qui dons Delaquis sauverait JErEmie en Haiti qui se dress, in
corneae un cons-.
le No. du 28 mars quo; eCe tgalemetit si Is situation eco posante
Le Doyen Jeretnie
tent defi dans to domaine
aont
dee
remits
qui
ont
Ete
du pays reetait des realisations debordant
nom!que
en notre Redaction
a M. Isidore et pas si precaire. at si surtcut La cadre strictement retie
Avant her mardi, dans Statut quo ante... rapporttes
transcrit pour l'Hittoire. son geste -aaluvait porter le gieux, it est peu de prin.
la treatinee, nous evens eu
En mame temps quo les
Sont-elles vieies? Chkoye pouvoir 1 se saucier d'avanta tees, haltiene ou etranaers.
le plaisir de recevoir en no
--,kant rielitie et
-tee redaction, Paimable vi rumeurs on mist erun chan et Berrouet sitaient enamels. ge du dfiveloppement at du qui giant
VoirO!'ete peg, 4
zite diief nistre Jeremie le geasent a Is prtsidence des Jo doute quo le Comman- bereetre de la Grend'Anse at
Doyen dea Journalistes
humans des deux branches
tiens dont PAnsociation des du Corps Legislatif, on annon
Journalistes Haitians a reezetornent at grandiosement gait un possible changement
Azeiebre le 971ms anniversai du Cabinet Ministeriel.
etait naturellement queetisn
ere de as na:ssance.
Cette visite de sympa- dens certains milieux se ditant
thie a ate pour anus Pocca ben informEe, de repltrage
-aeon cs'avoir un cordial en ministeriel. Et l'on citait des
iretian avec le Davie des
.
ournelistes Haitians et noms, L en assert memo quo
d'appeeeier.une fois de a Direction de, l'IDASH res
Plus, la verdeur de son es - tee sans tituhire Reit rtser
it
vte pour tel Ministre qui est
E remerce le Doyen t E depuis d'un voyage
-.3terentie de son aimable vi rearent
-site, nous lui renouvelons d'EumPe
Ces tortes de eameurs pre
lei Pexpressien de nos senti
=lents ;natant confraternels cadent ordinairement !es rEu
elutaffectueux.
nions du Corps LEgislatif en
'Eden"
Theatre
ordinaire.
On eapergo7t.
session
meiste.
nant quit reen etait rien et
de Verdure
que Cost hien to ttatu quo
Dimanche noir au Thsa"re nate...
de Verdure, to Club Vertieees
es`est fait chau-lement applau
dir dem la presentation de
P ablica tion
dant do l'Arrcadiseement de
de Jamul nit cite le nom du
GenSeel Carrie, it rfglait ins
affaire pereonnella avec Chi-
de T baron. C est cou.elant
pour to patricte do cossLater
quo tout nest pee perdu, bra
L'Lxpositicii
qua des females rout prates
coye..
a crier itur desespoir, quand
Pour essayer d'aesenir la les hommta euxecemea. cu
La vErite do mile mention im bien ils reeteat sndstferente
Voir baste pege 3
cu bien is out pour. C'est
pas qu'ils ant ton. male p'u
Trois de nos Etudiants tot el leur mauve de courage.
car vu La situation actuate
a Cuba
A Is. Reunion Pegionale du SucrOdest, tcut to monde
de 8 joura qui cc tient coo devertit a entendre fetre la
joers-ci a Cuba par to Mon
(Veer mete Ince %)
vement Inteenatieneal dos
Etudiants Cathol enes, Pax
metre Jeuriesse
Romana,
Teniversitaire ettheilque et
le Circle des Etucliants se
On no dearest pas eorger
sent fait representer par I combattre lee tendances et
Craig jeurtee teens: nst
Fritz C.neas et Maurice tea conceptions, les idfologies
Bertjernrx, qui ant pris Pa- et Its doctrines sans combat
vion La serneene ierniare a tie to chaatage, Is fears, la mi
destineticin do la elavane. . sere. to prostitution,' signor=
Denies d'une belle conspe
tence,tees trees jeunes amis ce et ['ox ,io tenon. .
Deeats quelques temp et
appartionnent,i-un. Pleeco
Rene Exume
Flambeau
La .nouvelle expositicn de
Rene Exeunt ouverte depuit
le 12 mars ecoule au Ecasee
des Arts Plastiques cont,nue
de volt defiler de nembratex
admirareurs qui ne carhent
point lour satisfaction de cans,
tater comment le jetase et ire
telligent artiste se degage
p:us en ples du priceitivierre
qui a W. 1. marque de toutee,
res oeuvres antErieutee.
-SE peewee' cur traits de
gagis et nets et sea autres tam
bleaux
eu retain montrent,
clairement (lull a frentht too
&ape.
Exame, et
a e aentree
colleguts du Foyer des Arts,
eEDEN - oe le eParadis Per
Pm:toting n'saut Iles° es quo
due de Jeves klyrthil. avec Nous avons !feu avec une to Polyteceznique,et lea deur: developpent dons to monde la d Etre posasse pour ate:adze
all groups le ieunes artistes Minable dfilicace un exemelai autres,e Teeteuite de elede vcionte at to lutte dee °le- leurscrnreet.
dont le* veiet' S;eaene Gi re de e en ensrge de notre a- clue. Nut che x e aaurait velers; des paysans, doe a!ti
plus heereux. Ansa il sans ct des petits comma clues Foyer
Tared et Elueien Veenet dons peren" Reponse Z. Mr Emma etre
qui fait sans tit:stemma
no
reste
auctin tenet° our
e'relve t d'Adam et mei 0. Pau!, de M.: Etienne in digeite et to prestige de sante, des egagac pet:tee atr.ri oeuvre qui veti!ie ef qui dure,
les
raeme dans cc- D. Cheater.
e'aelteser
a repeesentation do nos qua dots .mans nateallt. en vs e rem dolt retenir 1 attention
tore e de changer ma Etat de here des peuvosres pubhca temp&
On sait qae. /e. rlicent ouvra Universitet; en
/la c1-4,7
eie chosa quo go de Me a-7lb% aAaereu iitrengare quent aux probla datagreoble, veritable pate tents et re pas compter mute
amielez, eaesneraient a sur la Formeaion He:wive moos a rier et dent ml faille cur taquelle teolueet lea eca:r ment sot le bon vouloir
trouver tee olutions.
vair et is encaurager, car en de la Nation bleateene avast Nous souha7tons done a cess pateurs et lea oppreseeurs aui queiquea roteices.
&Nat ternaiqtfil instruit sur suscite tine lenges-,at ietfres James compatriotea, trois ma recrutent taut dons to camp L'art comma to rcierce D'ta
ie nelsE d s genre humain, fait sente polErni 4ue antic l'au (Ventre les representents de e patrons quo dans celui pas de frontseres at n' rot pa nt
police dena nos mews -les re teur et rethallogle averti vivaces de raotro reserve mai de hommee d'Etat.
soumia aus a,Eatt do l'hfrEditi.
dersettin, uu agreable
Les elites pensantes deri- Rene Exume, Roland Dent
sons de vivre et d',sefirer. it q rest neare ce &ere Emma node
tine
fructueuse
et
prat:Jr° rice aisle es sortable peel C. Paul. o!emique qu' sejour
au nays de &MOLD des groupernents tyndicalietes ly et D eudonnE seedces
t besogrte
vac &Me
Circebt ram Zoo 51
tont do; exemples.
dEtente.
et de MA R7
1
Pagettl
111101111111111106111011
Puisque West effeetee le remboursement de l'Empnint Interims" 1947, on wrath
heureux de savoir quand va-t-on rembourser la taxe versee par let exportatems
de coton, sisal et cafe pour former le capital de la Banque Agricole.
travers la
tine kerns:leer,.
presse haitm
clutise flux ricaires, flux
-albs OR la Mem raw
as.
thurim charge, czt us nont
Emma de tom polls, ceux-li
La faute est qui done ;*-,la
qui sre&tent ordinsizement courage de se [airier mourn
(ant dans cc journal, tra
on
versera
regulfiren
.-trt
San I.co....ellenise le krisi
tout elan de b:en faire des de faim ni de voir mark asaftire raetteit en garde come
epargne.
-Seat dr.
Ripubliqtre,
Par dilicaters.,, elle
*arras i Croix-houge Hai
conswents, en de- lents enfants. Iveannanies, Is tee cette crime, on net peat.
troublera pas les diver coneitoyens
Alums
x elsiques aux no
gumant !curs attitudes auprts spectacle le plus attnadris litre de lui, its propres comet
ses
assemblies.
Meleatarits caspectifs de mills
Par dilicatosse, elle du Gonveruement, corapro sont,c'est celui dcs entree qui tadias It dersignaient sans dem
Ataistre cult sius*r.,
remnant par
la bonne collie vitent avec leen enfants ear to...corneae one carte marquee.
viIII doliers (1.4E5.c.., et imettra son sinsion
Vltava :c Lvt befit del ZVI ooura de Is ridalon et non notation qui pourrait exister lee bras. on as les trate pas Las faits lui dormant reined
entre toua et lea chefs. Qa'sm celles-LC, rnais
salasate 4...Airtime.: 409 119) mares.
its bat, pea Si, Madame DelequIs devait
5- Par delicatesso, elle so porte es kurs Freres mturent, dent qua Ions on
represer
r a vairicra ve
enfants
incons pas fait cette tentative, cute
%tea pnCornell Cicuiral gardsra de criticiser so co'r
qu'ils
regent
en
char
cleats
pleurent
I
perdu
halal delegation de minattes at de
de is 41-....neloatpe at cellos Orative en &bore des you ila2rvu
se. a
s ourtaat en observant ne.
heats fonctionnairee seise
oist Qt i recuel11;or par Mona.
t'ar deliciatossa,clia sate attitude flat-went di Dons les campagnes, on no relent pas felt cette petite
to estnitii sl'eutraide do ia
Me21.2t0 gac. lea ehoses on seraient au circuit plus
fikradelositee,o f -vsur des cattails:were dens
on est nut promenade dans be Caned u
*letirans eice detain- syclo- du possible au butictin tr.inent.
E t missile Prefecture nAaa
ersopiratif.
41s.
Nada=
Delaquis
a
an
qunetdes
voleure
reit
pas donne ee commun. a
nuit.i
I:31:re:
7. Par dilicatesse elle re rbeurrage idle di
Goa obliques avalent
pee le. To. que des travaux dell irealisIa
%casuals au Chid de l'Etat erutera des membres
lit aapulatioa I Ses-Theistre Tagsurs. Ile les &Albino:le et qui tont provisciree, ewe
Ogrart Ms _inn de Barest:I, cats.
Par dilicatesse, oils pour faire is chain dune dell eatleeement
agues avoir prie i entreprendrem I 2 ne swat
4stibassadeur de Franc. I
dtgagera la bonne odour do gation qui keit au Pedals Na lion.aus hetes
'rat!. au-Prinea.
.bisit
p as
impe
et tout.
se slilicatess
aux riu !Iona! presentee KU Chef di
m a i li usse
d
u,
nes
a
st
t
e
a
Malgre
tout,
en
certai
*lens.
Halt1 Jcurnal du 2 avril
9- Par delicateese, elle elitist les &glances de Is villa metrical. on ix eultive plug; eentaine de citoyenS
ne s'inapatientera jamais La Polito s'y °Punta. GaPtta come l'on faisait lin mei' reslisent queique cho
aux riuniens.
dant ccile.ei ne petit rien eon
La delicatesse
10. Par de:Waters.., elle tire eette inisre qui no aPrIs
la Hazeil Pour denn" se, &axioms 2 gdes.501
tine idle
enacte de Is famine
n'interrompera
jamais
Par Agatha CHEVALIER orateur qui parle.
atreinti en effet, on tait qui sEvit dens lea eanepa' -nes, par jour,cl'autres G. 5..
denudes
Is me demand. pour
?,..asan. Cat DEauwains
Jo m'arrilte la, par dill iabwaser dee prisonniers a Je nous &irons que les
Nu Is I Jo vaux parler a*x co. oatesse,
*emit, on se contentant de les seat sirivE, Catjourt lti'l te lorsqu'on considZre qua des
parce
qu'on
dira
Vsteateurs de la dilicatosse. tout de do suit- Ibaucha
cermetr ohacua dens une /weak des =angel aria; milhers de families eauffrent
N'est-ee pas one vertu
da; ne la white
son diwriach%'.
raa tte.
ansoperative entre touter+, fi pas
ile=2 ac4ia pllulaalhoung:tebsi:_
Mitts! trap do "booth°
*sotto fine flour de la chari goon"
.
Nat
on
definir
la
&tree.
ciruuilsitanx.
imulma
laxbz41
Cette
piente
aunt farrn6sa
sceantestaulement, il tent
%4
r.hritionsasT..
Autre
nerralent ittrs forams se ries ettuyens du Sud Quest? dorinairaea, a,.......,azatetse
quint de vim, c'est quo its
pour sauver le
Impocsible,
Nous
noon
par
lour
dAlicatesee
(feral
eon
la
teem
Ceile.tet
anima
ten
'Out us. vertu finainina st no)
Tibia
&d
ICrentl'An
teuterens
seuleceent
de
Tenni
te
itaar.che
i
Ezr=
,1
km
mat ion( Le .mil- le sous sal at
'snatipisiss aux ken:mars.
Vous ave. pour preuves:
Par taste dens Its yule;, anal tt.e. A IrZeir AtrZA usages.Vit
en
Attache CHEVALIeR,
.
mot
I po4in
dilicotesses
Ii eetivitl n erste plus. lees erseersur son
Sae fern
4isal
441Yra4 di Comet Anse en ganintissentt
-pess de son marl,
N.D.L.R. Dion par dtli ateliers, lea pentes boutiques, Nan,
,eil'une more yawls de i.e eatease, male par devair, lee eats publics. Lea restau
L'OBSEKVATEUR
Dens cartel= !eagles.
lopfante. d'une arbour au- MOUS ancourogoons natio rants __,. _r
WC' 'Jeri lerinr, sis runt Its mime abandennerl horst
d. sea bar., d'unst active Agatha Chevalier k
one tensile au point do eateats et patent =UM
asepotra do son fien- signer de temps an temps
/
etraageie
Rion&
Par deticatesat,
".
on route. On we sort pea la.
emend
"
troprtents
.ee
d'Ouest
ittce.
lot
des
articles do se genre.
12 'Fair payee datules
P
des pleres aleeti
et
Cabinet
e
Nos -,00piratives lies los taxes qua les czntribu donnent !tees famaes et feat Me Victor S.: Pi:reams,
Isliaser de faunae? Je ea- 2e. In, 22 janv. fey, mass
vaulent !ear faire payer. de mf,ine.
Avoca
sesda qua nosi ,ne serait- 19%
Si les grandee boutiques et
Les families de is masse.en 73 rue des Fronts Forts
Ise qua pour hal fare est/et
re:equine
ouvrent encore Title, vent dans lea hanlieuee
i:ohm travaua: Islely., cuisi
ete,
cheque jour leurs putts, c'est inseillie lea graines de pin.
AVIS
IA LIBRAMIS
Cs /seisms clue la fern
La Librairie de rAction pour des raisons majeures.Ce gowns pour en fairs des con
Ste-Therese
apporte dans la Ischia, Social.
II,
ne
font
transferee
rnainte.
pendant,
point fauns.
Susjugale et familial. elle nant au local du Collie leurs frais depuis la Head.
nue -de Miracles. No 13E'
somme, on ne vouthait ancierra rr amen IV. 01135111f,
tseat Papporier dens I; so- Ste Rose Marie, au Pont St Chez ceurya
l'on remar pas be crime, on no matt pas en reee !Vliontleiriez Pierre
saispirative. C'est ici Geraud, vient de recevoirs
Atee rattly. Patlention da L'Ordo des Flake r i x 4"' quelques employes, d'all comment Ion vit, et cc (101 eons teenevez tout on as
MOB sarnpagruss cur la ye
lairs occupes qu chaster lea y a de certaine, bien dee foods
G. 075
,
OP$siquet
-lour Ingrinsiqua de la fern L'Almanach
1->iler:ri mouches ou I hiller, era sant en train d'etre &Uses, sortiirent
cadconicm
ale at cur los bonnet consi
pris
Gine
2,00
que
tree
cenainenaent,
leurs par Inns proems propriete;;Its
%canoes do lour prisence L'Almanach (C.c.curt; Vail salaires
sont adults au quart on par des d:biteurs.
inri
1
les
coopeir.c,ves. hints ), Amen V4;lantes
2'.FT"n
'::::IeVf-t."
5; fl .SG.
time
41;r4.
quand Is Ssigneur fit le rot
bien des procis en pacepecti
nts-Farti
a. Is criatien, no se ren Le Calendrier d'Art RollD4s
parents
n'envoiect
"Alt ii pas sk.tripta quo
gieux C., 309
',oeuvre ri'itait pis compro Le Calendr.cr
kezpitue, ,point mum &ants en eatse
itiet Nel se rendit-il pas avec statuette --erentee ciu cute de prancer pryer feta
qatorapte quo l'homme no
G. 5,,.0 25,C0 foolege, on !cur donuer
rotsvnit seater soul?... Eh Sacre-Coeu!
Vous trouvrvez -atria cut nianimr it plus pativrement
%Ulu la femme sa coras'irapose depuis pits de 25 ans Ras SE
In Librairio Se
So
C est par cen qualitc7. .i.corn para b le, irsvakieL;p , cs
pagna parachave Pocuvre. Male:
"
sea
chat,
.ttz,
ac
.
La.bact,
Voyoris malatenant,
Bonne r!Aci,I. i"cs cha tamcs qua nes entente vans selectionnes, par ton aree
rr et Um
<there compagnou2, ea qua Croix
dEs alfalfa Mr:
pzlets
pour
Arelit faire une jeuac fills,
LI'VCC eau tit. Lour nundem. I:s
taaffrettne. quis
Nano femme delicate, sans chopalets
des
taut
un
chosa
sd'artsCent
e
qt2 on ap.
Agents ditribOr
rxp:
lustre chere Ci,cte et..-ular cies religitux,
emend la , auveile qu'it tel
bat
r
Leuresse:9"., AteLin Gef, mu el.o rt.e, un VOL:ICI a
1- Par dalicatonse, elle
.
tor
iztrrivora toujonrc z, 11,?,iro ge,re (ront S. ( '..._..
:::. '.. :re e tz...g -;. fent petit
hisenuse pout-11 se
C
aux u ffirt.a-L,
Viatie.-^aiRtc,:occ
Can=e-3
tt
(..'a
'.7te.
,....2.1.:;;i1
,
fistiFia
e. _.-.:e,
,.-.`..1
iesTuls 1870, dez
la CCM/I3
t
A
CLUTIe,1 FioitiLko ;.1
pzur nacdsorna priv6e.-3,
E"S
5, C:.:t%
our
Ett,"="1'.-;",
campremmt: `_ifMetr.'e
iit
3:70 et
Ciro.
Meittntraz do Conotructien
Vr.rt.f..SC''.."-
T.ELFP1-10N:
itil . .r4leV.r lea ctjtts qu'i:, no
rt tte a..1111.:e pcUr sea pa
ea/I.:enirccitbes: clfig
-
4
tPrincta, &et
0, Roo Mune
-e1.7. 312* Ptakattoblit_ _Calm*
551Vti t mrs
l'. CCU
tidtrif:
j......erks, cr. nez."..le on
lioro'ss cr.`cn
maarorte ckno les rues. Ca
Ica tr.:card
au !cag du
e
jeer en train de souttreire le
eCtarriS'eUr
GUY SEJOU.
ru7
an hatte rz r
Fournisseur atpres des izdt.erd:s ; -iir can ilsett res.
dement,
OX0
hien d'eutrui. II y en a qui Fournisseur aupris des
to tribunal enure qu'unefois
takutti.
reviendiatat #Is
incomparable.
erru is qualita,
Guy Sejousne et Maurice Vas) ?.auaPtss
(T)
t
'
DiD3PINDAR'Cia
.
Fags 3
,--
111[antgez
ies pains LAILItC0 Iluvez
les 'Doisneau geuTeisSes LARCO
tine nouvelle lettre...
alnitdente. M. Isidore repro. nor et Mr Seneque egslement
Ault dans le NO. de Indepen non. ,i1 y a me difference
apace, en dare do 31 mare tea sensits:e quo wan eihnen
eiarnier. tires d'un ouvrage chez i cam:mitre quand sous
erhiciue Chatute1, peau a Pa iertz dans l'aurre -monde".
es 1907, les peesages eui
Petit on ajouter foi I cc
Wants (pages 40 et 41) "Vos recit de Chermant? A qui
amis %vaunt piEtitroort pour pout au fain acetone qu un
demander (jut Nt.1.:11 t-.1
Goasmandanempitaire qui or
jugs regulierenat.,*. a armadas &acne une lexEdiation, puisse
lement detant p!..a cr. Etat de accepter un awn long collo
siege, mate a e Cultic,: 3 ..s Ciue avec calui qui Va etre exe
sand ei. iitc.tab1:; - a e; cute. Cc cohoque a'est meme
tout le General Cal.iit cot pas vranemb.aole pour ceux
alb die awn rusk)
Idaeit le vieiVelthiarie d'Ed elementi, quo la pelitique de
conduia de fagon I juattfaer It mend Paul, to pouvoir au plus Mr Furnin cot us tiesu de
confirm* qu'a Linn vault:, capable, tne Eason de justifier mentor sea it de tourberie. Et
placer tr mai Son Excellace les conspiratione et Its insurrec si ma von manquait de force,
to president de la Republique. rims centre le Pauvoir ttabll. fen eppelereie au Struareur Du
Quant I you'd man cher
En tout cal, Charmant se trevil Letteur, i fee scizastre
General, je oe eaurais micas trouvait en 1906 la St Thome, Breraor i'n4hetcai l'hot (debts
vous temoigner mon admire aupres de Fiansin. It avait fui M, Henri LAtentie, aux insets
tion "t ma eympathie qu'en jaemel et Berrouet. 11 conedi de St Lucien Hector, ii. delis
you, disant: Comptez cur mat centre le Gouvetaecaent at Gentral Salomon. il cella
mon devounnent et man at du President Nord Alexis, et de itairJumeno rt ti Tan au
tachement a votre personae. it no cessait de rappeler quo (Antral Nora A sin. lut It
me qu'il vounit touvaincre de
Berrouet etait senequiste.
A you: :incitement.
oi i,
pans It prods toe Lefivre ten Innocence per it lune du
A. CHARMANT
',ma ea veut, al you. reclean: qui conasosient lea nrioeurs
1 PetitGoave. 11 no pdrdcrine maiitailed On a I air d'oublia
Charmed!
pas i on moitre ec.atre cam avec quelie Lite I autorite purquo
'Alcus37adal"41"
me voua creire Fiaminaste". LIQUIDA1T un individu, le de retour dexil,
cau.itre Justin Carrie Cow
Eh, vol. repeadat Ctn. entries qui detait impact de au
it ns me perdossze pas vent It peloton d'execution et m andrnt de l'Arroradissersent
titre firminnte, d etre perti ha router/dente de terabour ociport-au.Prince; pour ellen
tau d un hamme 'natant, qui souvridera les vain et I i e r pour :111 protection
konnite a democrate, e
les axis.
pardonne I sous d etre dine
Ce qui raison de la corn
quiste. Qui onsew, °paella pareason des deux tastes pre
abenstioal lets :,en. ton Cites. eest 40e einspirant de
,
Ld'dentant intents. SOW Anted or join 1907, publite per la
!IS Simon, auGtneral Berrouet Jodrnal Le Maths, oe Poat-auet sea ausiliaires, pour viols- trance 1Bulletin Polatique,No
eon de domicile, arrestatioa ler, juin 1908).
arbaraire a illegale, etc. nous
Dans un "Fragment Mi.
'nous dens le jugernent, results tcure" peut-on semuseenent as
en billet 1909, et renvoyant.baser cur Its informatiocs de
as prevenus hors de coin it Chennant, un politicen .r.
Et
a
du President
Nord Alexis? NG :acorn:ces, 1 e 1
.
passages ml- tore, pour rapporter, sans con
se souvenalt.0
pas de rattite
trait et tans prunes, le pre
de humarne et loyale du Gene "Considfrant qu'il convicnt tenths vow de
vtur executer
re
rrie envers les ineurges encore d'examiner cane partie Chicoye, main*
au General
asiles dims les thine, centrales de le kart de Monsieur to Faustin Carrie.
de Stromondx, I Petit.Goive. Pres.dent de to Republique au
Nous avione done. bien
pauvre ami, qu'entre Firce,n la version d Alcius Charenant
M, Andre Isidore a CREE
eel paroles lapideires; rapper Pourquol eaccrache.t.il taut general Baronet dent le Subs son de dire que Mr Arsdre Iii
La politique raciale teas dans le No. de Independan au Commandant de l 'Arrondis taut Jules Rosamond a donne done Cur it INPRIOEM"
de Port-auPrince, ell lecture:
aubsisto dans APArinee cc, en date du 14 mars econle sement
MENT. Le aibette de Char
savait que eat qualite de firmi
a
attributes
au
General
Ben
Jo prolate de cette occasion matt no petit pas conalituar
americaine
nista
sullisait,
pour
le
&viper
rouet. C tit M. Isidore, lui.
pour vans arise: qu on piacard un document lustorique, cam
Dana uns declaration gra' mama qui nous a permis de a la hairs: do vainqueur de de Mr Homan iv Lmpleitir, am me ven-..ble it croire l'IMPRU
PetitGave.
ill a faita
M. comparer ces deux teetes
prime I St-Thames. indique DENT ratan du "Fragment
La vente eat quo Charmant
Adam Clayton P,:.-w411, am6 figureal, le premler dans son
votre commandemant out d Histotm.
nisei= de couleur, depute article du 14 mars et le se et Berrote.t etaient deux enne quopoult
vitt e...1#Co:o:..t Ctn.
B czt
democrato do la *.narnbre
ijai
d.r.kt
dos Repreztentants, a affir- cpud done celui du 31 mars. raiz'
Le Geueral Justin Carrie par ce.essatuts Furn o et Char
Puisqu'il s'agit d'Alcius
m& quo Is programoas d'in
P.;rrevul THOBY
nitration racalie de l'admi
nistration dans ion forces
armies amaricainsa least
pas encore bleu applique.
Les Noire mobilises
dans les itablisasenents do
la defense de nears pays. a
-441 dit,ss voient empaches
d'avassoer on drade at, done
In marina, on les demure
Charmant, nous reproduisons menage& one entrevue pour want, p0t11' tooter one action
une 'monde foie Is leaf, de Charmant avec le President centre 1 orate deb choses eta.
cc dewier au General Justin Nord Akin, aU Pattie Natio
Cerra, en date "du 22 Juillet sal. L'ancien hasurge de Petit. Aansi Firmin et Charmarat
1903. La communication de Ccive donna at Chef de l'E argentssmat hoe ECUVent in.
imaginal cot I It disposition tat des aszurances formelies de eurrect 0 qua 'loam COMMea
it loyaute IHINCT1 to gouverne
de ivi. incioro.
Au Geueral Justin Curie, went. II put eineirehouruer I
Commandant de l'Arron Jacmal, debanane des creinte
go do .'engager cu de es dissement
de Port.eu Prince. que tui inspirait Berrouet.
simmer.
C'est cc qui ezplique /e pas
Mon eher General.
we Noir,: no jorment qu'
urs dixame d'un pour sant
Retourne dam mes foyers sage de ca Imre, ainsi libelle:
des off.c.ers de ia manne je manqueraut I tan islets grand gie me condule, do frcon I jus
et des marina et des 4mari
nee' at cacti no peut Cr.t
isonsidire comma de Pinto
gration" a ajoute a°. Pa-well.
"Antra fait alarrisaut: las
chits noire cont .hjot de
discriminations do is part
du l'antagoria.fLs Droit do Vivra", de Paris de fir ler 1955.
sympathie et de haute attau 'Duque,*
INDEPENDANCE
Bi-helodolutdair
Direction
.
!,.ja Comae
con en 1906 a J.cneel.B.rrouet
Franck' J. SERAPHIN
It Caine lieu-lint. C'ttalent
deux oili-ittre it (1 Una, sole
Gerant P esponsable
nt S. idENJAMINd
ke et-te, r tri Chef
Mr t thti. Et G. PETIT
Azo sraerttrict
cattle rec, leur hona,cr mi itai
davou s OUertextra
Nord iine, Ii feLait mauler
to get:. on de po. pour am
IC Ct
Mal; --..
I uutur
C;
11 enema le Central Justin sect, c. j ..v tr 108, 4r,I
tion dont j'ai eft, 1 'objet de
vane partedurant moo 'Cour Carrie, on Ini exolituant se r,r iaLt-kt
,
t era
I erne nu Prince Aussi, L co:hisitsance: cjt: no E,Lois L-ti 1'
_
ri
vre uwacidement I mai occu ni.ux vous tem.Agner mu; a Wat.. tepat.ode pastor:net:et, je me miretion et ma syravethe tike Ca 0..
in vous disant. Coingtez tut 3,
I
Cr
AbC7s
C
3.00
43.00
13
Rues de l'Erterrement et Hainrioeon Kihic
on trouvera
men devouement et
mo ld
at tachemcnt
-
Pr 3Vf 1!7.0
I votre personae..
Le Gialeral Justin Cord.
tit mort to 7 ma i 19c7 t
livre de ChStIrlaLt. 0
Pans ea 1907.
A b:en
Le530 RCS CeriTairtZCZ EIL;ni.711,7C-S.
6ru
I
u
pour
Te?7*-- eimenc;c,:
ee menus rits knifes oat
t
rerdus:
1/41
transfk;re a la Rue des Cogernes,
Bloc comptis entre !ea
-
n'tet 1,5
/ 't C"
L, r,
tr"
Poz:r vv.
rL c_.
r
r,
pi:AECL
L
pat- c:f.-islit'ZIE.
gmal
Et, surtoat,1 )ubliez rz,z, cue cSeat
son guile la sp' cia1it6,,...1esartic1es, tels que
montre4, bracelets-ma,ltres,
lunte
te de toute le
woma
devou, 11 je ne Timis you. taller it conlaance qu'a bien ver I at LDS.
Lire( tiC1-!1" icEcttoD
renouveler tante ma gratitu voulu placer ea mai Son Ex-el Fituin
Arroinisirat on
b entot t.b.
de pour les temaignages de lence le President de to R
1,s ct.dree ,ie
d
Fu- 13, Ft= cies Fronts-Forts,
Au Parloir FIE:e.bre
C't+t('
twasmaga
qualites, et .1_7n
atie bijoux ausivrix,mbattablest,
L.-
du Pr ety. a.,..
vou'iail..;;-;;:oir
d,vou,13
114",c,itis.
Ste
er.Finmtre
g
assortiment it, F a I 1 it
Da
Is pips iSPelDli.
taus'.ia
cel.a
euxv
c
'21tnibfit
hotP';
!e=.,
bi.it to d
I
Lo
icr in croirn,e
haute portee humanitaire et sociale
de chancel. Pliverses.
art re: en mei= temps one. distributrice
12101111PINDARCIl
.1.11111110.010111111
.1000:7=0.1111/1010111140MawaloNam05.0.
Leilthum BARBANCOURT- le nom seul
A retention
iglu Service de la
Sante Pablique
Nous nous rappelocs qua
rano& derniere, vent It meerie eponue, une note signer
de quelques habitants du quer
tier du Sanatorium paraiessit
dons la preese attiresat fatten
F AMBEALT
(Suite de ie wen: Pegs)
de plus en pins c!airsmert
par la prem . lee reunions:Du que 161M:oration des vieux
lee conferences publiques en systemes de production, le :to
sliffit
Lp..justia
suite ckla cage 1
el e v-Gt
Voir : : c^^
Toutefois, il parait qu'une Doyen,
plain air, enfin par tons lee kage par les .ayant drat., a Cour Martiale avail ete for
-a nett
der
sax
rnoyens en leur pouvoir, ant la protection que leur atxor met dens le Departement du L'Adjudant Alphon
pour deveir &aider la %Lease de r Etat, ne servent pas [curs Nord pour cermaitre de la
Con
ouvri ere des vies
gravite des charges relevees se
n et la pay interets.
Guillisnme
sannerie laborieuse dens leurs
III croient plutet dans centre un certain adjudent damn
hems quotidiennes centre rin leur ideal d'emancipatien ecoGuillaunn, accuse dit aLe
Martiale
tion du Service de It Sante justice, roisivete pour obtenir nomique et politique, qua l'ac NouVellitte. du vendredi Jar
, t nes editions
Publique cur Mat deplorable que k legislation sociale du croissemene,de la production; Avril
de voice de fait rnernanassiugnne
du
mole
dernier
nous en.
du dit quartier.
travail, bonne en elle rnerne, la reparterion des moyens qui cur In personne de quelques
ole r qu'e une Corn
par Ia Cour
1955,
II s'agissait, dans cette no- conuiderer. trop convent corn is facilitent, Is supression du paysans du Borgne.
mission Afilitnizo await et&
la
te, crune eau nauseabonde m2 chiffon de2papier, soil ap stockage, soot lea conditions
On ne pPut que regretter chargee de etctuer sur
del 'Adjudant Al
qui sortait du Sanatorium et pliquee comme il se'doit.
indispensables &icor evolulu que l'un Wait pas fourni a la cdonduite
Guiltaume, aceusi
qui coulait au milieu de la
Outre-mer. 'a tion et de !cur independence. Rresse, celle qua se da". e.t're psohnze
a voles de fait sur la pas
b a t a i 11 e contra lee re:vole publique.
Tout lea ouvriers der man reellement le quatrierne pou
de quelques paysans
C'est le manse Etat deplorable gimes &oppression, de terreur de entier sont freres et doi "ir r occasion craparecier dute,Bergn..
les
La gravitedes charges to
merites ten t de l'accusa
qui se preterite encore depuis at de fer devient de plus en vent comprendre in 'remake
contra I
quslques jours dans cc meme plus duressigue et se manifeste d'echanger leurs methodes, de tion
qua de la defense levees
Gui Ileums
a.drudentfa
necessIta
Is r
Or,
quartier du Sanator:um.
par des graves massives,des de reviser an mieux kurs cadree clans cette affeire de voice de rnation (Pune
Ccur Marti&
zu passage de cette eau, le remade!. &augmentation de ea &Edifier lea pantie sur uric fait cur la personne des pay- le.
habitant: de Pendrolt Eont
hires, de reduction des heurea base de eolidarite, d'union at sans dont a pu Ecoper red. Celle- ci, aprZs vingt dens
judant Guillaume avec dens joura do session a condani
blies de vider les lieu, la de travail, de violentes pro de fraternite.
ne le coupable
a
croyant intiectieuse, de peur testations antabus qui einfil
Uno veritable ,classe on annaes de travaux fords.
forcedeux
arts
de
travaux
s.
L
A
erattraper certaines maladies. trent dans ka manufactures, vriere en cce liberant
1-Justice militaire 'emit "L N
de toute
Cast devant uric tette situa lee usines at les ateliers
contrainte infructueuse, dolt vraiment dare et impittoya vrIl 1955,
Zion qua noua avons ate will
Les ouvriers prennent cons pouvoir confondre son esprit, ble'
cite par lee interesses de prier cience at commencent I vein Sc maler I erne classe au
Nos lecteurs e'en knelt
be
le Service de la Sante Pubisvriare meme universelle pour une idle I la lecture de cat
Elite e a erge I
qua de remedier cer Etat de
son plus grand bien at celui te note du Nouvelliste que ne sern'alent
'plus tenir;
du travail qui tend a perdre nous reproduisons pour ce qu' mainternant quo
chose.
nous air
.c5wA.
im
L.
um
rim
) son caractere colonial
14 tout bien persuades que
em ,
,, prochons de la date de It
leur requete sera prise, corn hebergaient lea quotidiensaLe preint de primitivisme et. de
reunion des Chambress
Quo faut-11 en penser?
use la fois preceieete. en bon Nouvelliste'' et-Le Jour- ref notions arrierees.
Du Senateur Jurnelle at dst
Cette classe ouvriere et
ane at serieuse consideration. pectiveent
m pour Charlier et
Sinateur Fornbrun; qui
Las hommes qui la dirigent doi
Paul,
Pemportera pour la presi
Saltise
24
k
Urn
Pro.,
p.
de dernier a cu la louable vent comprendre que dens
dance du Senat?
En marge de notre pewee de mettre en brochure l eurs luttes contra la faim. le pas seulement dens Is do H serait peut-atre plus
de demander sit le
C Apercu..z.
les--klifferents articles qu il a- chaienge, is soil, lee intempe maine religieux, quo to Y0 simple
'
Ducaase Jurnella
(Reponse a Mr. Em- vait pubtres A cc suiet, bro rid s de is nature; rincompea grette et venere Pere Nona, Senateur
est reellement candidat ii
hension
des
patrons
a
cons:
da
chum
don
t
nous avons deli
pres.dence du Grand
manuel C. Paul)
- darer les ouvriers =tome de . Ce sant d'ailleurs sis rne is
aide
la griutiesfirseunrtle peltatn na &anal Corps?
En vente a
Tatidis quo pour to DE
C'est le meme geste que vientIrttables bêtes de semme,
La Libranie HALL
principale, qui (cur in en avant, au trrieesoaph:or pute Wean, tout on pat-de
faire
'.±Re
Charlicr
en
resin's
tdcnc
lent de son Ivan me! rem-,
LA CARAVELLE cant Lgalement Its nonabreux combe eat de lutter contra lea National stile Halt en,
curt
placrment I la pesidences
SANTA MARIA
articles de replique au Nouval forces du mat, lee &mecca 10304 pour la Presidence de la Cha-nbro Hasse las
,; STELL,A
ties I rebaurs, lea ahuir de Provisoire de !a Republique. rutrieurs n'oct ruts qua
hate.
n'y a pas bien long. tnidement en avant to none
Librairle NOUVELLE
it eat certain q u e ayant tous genres, la trahison ez t
a
PERE Coda d'un concurrent. Et ce con
,,Aux Livres pour toes. sous
la main l'ouvrage de Me la liquidation del independan- deae-a tas -uitdo
ie
evenu
MONStTlserait le Depute Pi
Au prix de 3 gdes Charlier et ces deux brochu
GNEUR Codada,1 son titre current
Hazier.
Ile
ooivent
comprendre,
at
fie
Paget
Domest,que
de
Se
rexempI ai re
res qui sont an quelque carte
Naturellement, ii faut
le Pape Pie XII, ti penSer
qu'avec lea elections
le questionnaire et lee explica ceci eat d'une importanc capi Saintote
tre
purement
honorifique.
legislatives qui v.ennent
lions, l'Op,nion Pubic :rue tale. II s'agit de voir
r
La
tnort
do
M
C
d
d
avoir lieu la situation
prendre
d aumurd'hui et de demain II s agit de
Ia. constitue une perte reelle: nd'est
plus pratiquement la
a-nt oas
d'ater
la.m
parte
pour
sea
m
°w
come
ha ju licieusement dit -c he 11 ne a.csom.
alle,
ts
mama 1 la Chambre des
perce
pour
le
Clerge
at
peut
u
de
heir
cette
ta-he
Me Charlier, pourra mieux ju *
Deputes qu'au Scoat de la
- '
aussi pour lEglise,
'
En Haiti comme
dens etre
Republique.
ger...
perte
pour
le
pays.
beancoup de pays ie travail ''Independance s'incline
Nor.
eculement gull
n'eat pee organise, lee moyens &vont six tombe et actress° s'egit duneChambre rede production et lee objets au Clerge. ainsi qu'aux nouvelee par Butte d'une
populaire,
de consommation dcmeuttnt membres de sa famille,l'ex consultation
mais mite nouvelle Chain...
ELECTRI CITEELECTRONIC
lea avantages at lee critili pression crone de sea condo bra renferrne des elements
RUE DU FORT PER
ges d'une 'dime mininite leonces.
nouveaux, jiu nombre de
XCX
EN STOCK:
iqoutilze, c1,- qui peut You.
Le pais grand rcInEre
None
no
sevens
pas
Si
le
expliquer un eplace
Moteurs Diesel "'Enfield" refroidissement I air de 5 voile au damage coinme s'il Gouvertement de la
Repu ment de la majcrite en fa15 H.P.
n* serait pas de refpece hu blique avait rris des dispo veur de tout autre qua
le
Groupes Electrogenes Diesel 3 KM.
sitions en accord avec le depute Adelphin Telscn.
mamma, meurt de fake
essence 500 1000 Witte
11
71
II n' ebt donc qua d'at
Moteurs:1 essence 1 1 2 112 H.P. Marque ld'Erifiel
.Reaucoup oe kearn. ts sent Cle-ge your fare1 Nigr. Co
des funetaides reli- ten-are,
comme dirait Pau
Generatrice Marque 'Leland' 1 1 2 112 K.W. Moncpha abligees de se vendre cornme dada
gi,userneet
nationates.
ire;
vie 115 Volts
du biteil atin de gagner lent
tVloteurs Electriques marque 'ALLIS CHALMERS"
vie at repondre nine soil ,cu
H.P. 1 20 H.P. Triphaseg.
m3teure Electriques 'Wagner' de 2 1 3 H.P.Monophases aux exigences de ['existence,
Beaucoup de j-unes gene,
Gautier
"divers de 114 A 314 H.1`. monophases
Materielelectrique ei; tous g rres
aux pauptres pat.ssaritts .,u
Rue 128, -Phone 2324
Suzy:Attars "Acme" at 'Stancor', 350 1 750 watts cora temt basane. a. l'esprit tour
0th' trew.erez : sac d'ecole en cult. sou Hers Strata
aVee ,xkidizate r. itcdresseuses au Selenium.
meat,
Is
t
5
t
e
gerd
lourde
de
pour fillettes, gargounets at adultca.
Chargcurs'Our Batteries pour 1 1 3 Batteries
...Olt ters Claston ; Fortune. Etonian ?afar
riflemen-, Om esent d a Et ',
Lamps r dresseuses p aur Charga
ham,es.
l'olslitte
sandales Recordia
sourer&
jewrissent r!ans le '-ottel p ou
Pampas Centrifuges Adis Chaim:art' 1 3 potties
MachinesI bras plur la fabr.caticn des blocs de cioaeut dou.sur, rueureet de fa ea en ockets-Gtir,aEt-reorinets, Fermeture eclair' 41 36 pourer,
ea,
Chemises
etrangercs
tirrow,
Cr:wales
:1.12:zed° electrique.
resents:tact a l'es; or chit -07,1 cllaussettes,
leardessust ( eintures, (mbre
Acc.22soires pour radio at Electronic
demains qui chautenl. a ri.c,- ieSI Culottes 36 'ii 44. soldiers Tennis
A. qalificateurs ue son it Haute Fideltte
qu'un jour meilleur doltre;
tHout.paleurs *Jensen', Cniversity', 6 1 IS pouces
bdatifilspi eaux de !eine et de paillspar dctizeine, talene
et as
?Jur toutes au-or:Damns, vari:lezt,lphancr an 3373 ou pkndir a r hcrizon dun men crelies
er (Cot tchot C, Iscets, betides rots- scutter
de
meilieur,
Box
642,
6crire a ELECTRA, P.0,
oeuzaine at par grosse. Corsages,jupons Nylcn at la.hee
-a-tx PC 72 LW efillat E,Velteb 2
paeaa a ELE:TRI% Rue du Fort Per, Port-ao-Printe
.a u.et
tiptt ;.+.t.ar
Jurtin CHARLESTON
Les ch
Publication
Mgr Cod ada.
_
950
Electra
Chez Hermann
Gz.and
.
et soullers tie
,
-Atte annee
all NA
RHIRRTYN
Iere
kTRITIF
RITh
PORT-AU-PRT-3
Win
ale 51
La defense nattonale
Par A.RIGAL
rits.rcredi
If Associati on des Journalistes Haitiens
Suite - Voir le Numero du 4 avril
'Pour le natintien de roe.
La qualite de satellite ne
A la verite, !a weeks qui a ete fait a des reprEsen
ire rintErieer du pays, une dispense pas d'une organise de prestige est pour la presee tents de journaux au cours
icffit
ilarce de pike suffit. Man, tian seeleuse.
haitienne nos qua:teen ere: &tine reception ca
censes emir ete invites, n
pour -la mantle des frantieres
La defense nationale exietele- at nom n'insisteroas
pas trouve de =Hirers argu
naturellee
conventionnelles ge des hornmes gains, vigou ma s essee sue cc pint,
ments pour
est pear la suppreesion posei, reuse sportifs; on service de
cette. rairen. on peut de ces representants de jour
Ile de ces &mares. rarmee
guerre, une marine, une ne Pour
s'e- naux at La position dea jour
tett necesseire.
aye:time, dee anienanx, one pee trouver rentiere
le Doyen reetietes dens k cite qua de
Ls Gonstitert;on l'a corn production de guerre. Elk norgueillir qusod
hai peeler de la situation des
se re as
fa
atria puity'elle ere reit la exige aussi des chefs instruits, de
plaider la cause
toutes
tante des lemmas, at des }cut
naltetee
glaire?
Le Dern fee le prom
haitienne
pense.t
que
fait per le Pried. Magloiat
de toajouea tre'ter torpors
a la dee ponedent l'art de faire mou.
mote tags pro
tfense commune, tea les ez
classes
.aneptions indlqttees par la loi
le recrutement. La Jai
Cie la chute du service mai
taire, to mode d' avanconent.
al y a l'annee active, reserve
-stir
de l'Armee active.
Qaelles Brent
lee attnbn
Q; eel emelt pa.e.
La politicam du Frisident Mt
tienne, ge plaignant du journaListes qui epau
Finn der eeurrialiste, avec une
tra;ternentriegli .
ccu tcis 2 cane (gale suflit.
g-nt et d6allig nenx your
du
la politique
eoir sui*e pee 3
Magloire
P resident
ident
qui lui, a toujours trai
Fragment ti
te la corporation aPar A. 131DORE
vec une courtoisie a. Fan American
d'apailer ropini on
I
Avant la tourmente revo sables at
saps egale.
lutionnaire out se situe entre pubhque. Apro de serteute
Aarviays
d ens to I lea
confrere eLc
p erticia-tion patriotea endurantle braves,
eateaseription,
ee tee repreenaantr de he ps
litique du Pr s:±at Meglai
re? Qaid eters des represes
-
ifistre
ictare
L' excellent
-Vans du nouveau ministere le 30 juin 1879 et to depart investigations
de la &Fenn nationale, da des libereux qui fern= cotta ereaniemes poliiiques de repo Nouvellistee veubil dire par Quinze: rat ;oyes rE vogues pat
fantaisie du regime Leacot? periade
coilta la vie a un qua, resulta qua is peace em le que lea representaere des la P.A.A, auuleversement ate
La regkinentation de la groupe isegortant d hammea "1804- fut roeuvre des reek journaux ant droit a un mail Bureau die Cargo, menace fit
-etente des pneus usagea. rorga de premier plan et rinceadia ms du gouvernement provi leur traitement per le fait TEvcntioa, veil& le bilan de
meme qu'ils vent dens la pee conercarez4G.74k, pour lk
natation du pillage des biens de la Rae Peva, un fait (leak
Voir sulte/page 2
des rersortissants allemands rote myl,terieux: rexplotaon
melee qui vient de e'ecouW
eaont one entreerise puerile. du .1804e dans is redo de _
II feat admettrt
line declare /ea de guerre Port-au-Prince.
qua
depuis
le depart de MR
48,
En elect, le 8 emit 1879.
-aux empirLa centraux n'ast
Jarman, Is Pan American Air
mart
on
ensegnement
qui
ne
vers six heures du soir, one Jeucli 7 du courant, a 4
.qu'une fanfarcnnade.
ways est livree I una clique
Maim il faut prevoir un forte detonation sefaisait en hunts de rapriternidi, turent doleechapper I personne.Tout comporee, en partie, d'indivi
ateut belle ace neuvelle agree tendre dans la bale attirant ee,ibrees les funErailles au re s'evarouit avec elle. Gran- dus a moeuts un peu.achene...
Von de noa provinces data- rattention inquiete de toute gr ttE nationaliste Cesar Jo- deur at puissance no rant que Penni retttt clique. off rake
la population, dens rair s'eie Beptiste, en It Respectable de vairs hochets. Seue pout ve to rem d'un certain Mr
sea vivre. par le souvenir, to Fyles q u s'est
vait us epais nuage de furnee: Loge, L'A.mitie.
parte
been qu'on a repanclu mitten culiereneent signale Monsieur.
le .1804. venait de sauter par
Ce fue one cerecconie 'Mee de soi. avec desinteressement
suite de ['explosion de la
jcue au petit dictateur,
presrionnante par le caractero ct rame eta n t immortelle, Files Voir
Sainte
Barba
Comment
s'i
.ute page 3
Arena appreaonsi avec in tait oradeite cette catastro eleve du Service funebre.Avec nous pouvons (wok le comes
Camera de pains, Is deces
ewe suite ow .44
-sserreau, climanche matin,a phe? (bele en keit la cause? emotion, e digne Venerable
Cesar Jean-Baptiste
ecrolve
l'Hopital General de Arne
Gnvilla
ni
Le
Geuvernement Previa de Is Loge insist& sue la fee
sore de juillet 1879.Heristnn giete de la vie humeine at Is,
l'age de 73 Herisse, jie Larnothe. S. Sam, venue de nob compartments
eracia Zeraor,
.ans.
qui ne slarmonisent pas a.
Aux parents epronves par D Serres ct Douyon ouvrit vec la vertu at ['ideal de Is
one
enquete
pour
recueillir
4articulierement
4ce
dens la
see enfant., IViarc Petit; Lee renseiguements indiapen Fratertate. II volt
Lee Policiers den; votre vii
Mine Marcel Der-del. Mme
Carmelite etit, Mme Pros
La email's circonepects? Vous
per Dricc, "Independence"
deenent.ila une contravennresente ries sincares condo
tion pour excels de viteete
ne
pou.vait
me.nquer
creweh
II
y
a
deji
huit
lours,
tiances.
la curiosite chez pas evec on minimum de mots
notre confrere "'Le Nou- ler
velliste" a publie an gran- mat d'individus at de Farris slurs at un maximum de tat.t?
Mi
Notes et:
ref lets
Accord Financier
A rinstitut
Haitian°. A mericairi
Jeudi soir 15 Mars. l jot
titut Heitiano.Ainencein ea.
trait en exibitior, snag six
nannear..x reuresentant le 1h8
to' dii 200eme annivereeire
de l'Univertire de Columbia.
arm Etats Unit et yant Foe
titre
cLe Droit de l'Homree
manchette la nouvelle naitre one certaine anxie i-trreteut.ils
voleura avec a la Connaissancenetc:
Pan American de
relative a la signature d'ura ter dans l'ateente des diffe on maximum de mots dun s et Les tableaux refeeient cot
tea
Accord Financier entre Los rents secteurs de l'opinion on minimum de tact? Si votes me l'a dit le Dr. Brcwa
Gouvern.ments healers et publique, curiosite et anxie
vivre sous de tels auspices, philomphie de I-aims/trate de
te fort compreliansibles.
Domain jeuii, 14 Avrii americain.
C'est done cheque jour vows pouvez von; adresser a Colembia qui est comme
A
part
la
manchette
sera le 65'eme anniversaire
qu'on surve lie dans /a prea l'Aseociation Internetionale La snit I Universite la plus
ordinairement
Se la fondation de l'Union destinee
eerale des Etate Ur,
se pour voir Si le communi
lancer
une
nouvelle
sense
laquelle tionnelie ou la plus saillan qua on question dens "Le des Chefe do Peke a Washing
Panamericaine,
Le Dr. BIOWD a traite
eonstitue organs perms te du jour, "Le 1ouvelPs Nouverliste", no rient pas... ton. D. C. leeedneinateation nujet avec meariee d'abord en
ekent et leSecreariat Gene te" a aussi publie dans la
des Operations Etrangeres. en
Mais
depuis
dela
plus
Tat de l'Orgarilistion des mama edition une note di- de huit lours, on attenti
traton aVeC Cotta aseocia Anglaie ensuite on Frareais,
ma qui n'atealent pee
Etats Americains.
eat
corn
no
Scour
Anne...
beaucoup
qu'il
Lea de poem suemeutionnee pour
Gotta ..1.2te sera observes, sant
bien salsa
Et
c'est
notre
confrere.
la
signature
question
de
on
entrainerrent
commie ch qua armee, dans du dit Accord SI L'ACTE 'fLe Jour" qui acr.va.t,
Ensuite il passe Is parole
chscune de- 21 ll:nubliques DE SIGNATURE N'A PAS propos de cette nouvePs &UN trots Unit it 225 adminis
e Mr. Denies Bel tgarde qui
de l'Hern':.nlieri. ^-iccidental
El
Jtetze
et
technicians
de
pa
qua
*.Le
NouveUlete
eet
pia
eorrinne Jour Pannmericain. ENCORE EU LIEU
atm Into. inE,,:rz.
ettbngerS pendant ces fit faire a son auditoire tin
Le Doyen do la presse ce pour
e.0
cette oc..asion,
"Le
Iriver.-ste
t-nie
cores I vemr. Le pro tour au Patois de Chaillolacee
chernage haitienne terrninait cette ii euasi biers iniFerrne
re. done,
partie du programme it representa Haiti, eteneve,
ai
jet
general et east VA raison note ainsi:
pence notre aric:Ce
"Sins doute qu'un Coin le
poor aquae net:e journal
-!".
cooperation
technique de la Secret. des Nratione, aux
Ruo Marie Jeanne, ou
parait aujourd'hui mercre rnunique de la Presidence la
stranon des Opera Nations.
bien
Le
oepartement
inte
ou de In Chancellerie vien resse prefer° t-il prolcr g-r tons Etraugares avec !es
13Licoiress;arde deride. SOn
Reppern
lt- qua c'est ega dra nous renseigrier.
auditone
quand it shortie k
l'attente
de
ropimon
nubi
E..nye
A ces mots &Accord
lament der in qua sera ce
Extreit de "'American phase de son discours en Ps
lebre is Jour Mondial de /a Financier entre Haiti at lee qua.
Velak nate goo ber,
Lxporner". avr.1 1955,
dites la nous.
Etats-Unie, une telle note
Santa.
Day
mean
Puisque 'Pest effectee le renlourreineot de YErnprunt
Interieur 1947, on strait
evtacettx de anyd,r CILlisEICI
r rnbourser a (axe versee par Lea exportetem
de rotor', sUal et caf, pow ((timer ir capital de
la Banque Agricole.
A haVers la presse Ilattione
Un accord fireir:cier
avec lei EtatsUnis
Joepk,
r eanixa Rum nal,
ArLheveieu
d
stouvelle
vi.
Dans
l' A r rood i sae-
FRAGMENT
-
Oat ile la Sem SS dent. Li.
Li) .
a
Chi
(neat
des
Coteaux
SOL
t 04Ji antlibt (*UM pa YoUIS
Is
li efl beaucoup queslon de trenemI tee i notr cunno
A 1 attention de Is condoms e l'equipsge cc I iv Male it cr te. ne
esgoanue d un
dine it ti vial un chalu
so en tavern. des libtroa qu i Cannot qu'urte
l'olice
chase
raier!-i late de sup. e de Q sat, a milk emu ciente
Portri-iisment, It 30 Itintitat Int _WI sta. 14Clti I 4 Administration
Sunk
5 pat encore el s lied a an &Ularp. montant ae
ela It
more 1955
aucej Cadencies.
entie.
lo.itr-nentevo hIL t
ha
ea_te queues cow shoal
4. P:etidence
vAndre
vapeur
snail 1955.
reeseipa.
4.1 Nouvall...c., 5 Anil
Qu'est-ce que le Ci
rnascope?
Pate!
aCt, esia laps A talaSiartill pOlEble 1ternt manfoie vant le
It a-alas.
Patel non wit
isatetptete wanes des Sr'. ea
L CHNILvtio_OPE e'en
Campmate pita gut as litee
ties lost prat CO tonejilbe gal 40 expedient tesasstatre
ilea. jug present. Pent, qu
itajeter Mir
Mott pas at route: ce.te 1.3 ua sal Win dci :dens qui
Site VS en noir deux. lice n aat pa, he preclude dans
sae tenstruite per Is Coulter C. atonic I outes Act prim
lament et l'autre par le SC de vue oat mu grate I une
-PA. Cot perfa::1 Cepenuaci. 'mine specialg et Its pro.lcr
Peatci. i ia dote du 25 tone dins Is projection appro
sure iienntr, Is I tuition n't- cnent e cello ue la yawn
art pas des mos heureuses. pertphenque, eat I die gut
it
it
Depuis It passage du cyclone In photographic, uonnert Is
Haat pat de plate. Per coo perspective la Pu. nets/tele,
luon les Jae dint soot sees Its yeua de I hoa me lui per
et nen re pause. Ausi le mcttt at cc same In;lus vs 'it
ern des vivre, al.menteirer champ valuei dans Is sin. ho
zoom' gut oana It stoe ye:
tanl practice inabordable.
De plus, II ou wet avast
it I.eau F stable, il hut tier Mass ii est bien enttodu
Plop I Cora I, c'est1 J it clue It Cineemurope. a est pie
gat Ei ht.no de route slier cc qu on impel:: ccmmuni
meat, Its Lois Diruenuione
Chose flange! la &lams Oa poursait dire quits Ii u
at &eau i Patel it student d'être un cinema ea relief,
ii eat plutoc in cinema en pro
trillf!tuta.
la
stades que i.e Services Corn
en
ems et !Wei la Crete RoU it dermer precede qui trMm
phe spree la breve Note:lye
ge fIs,iirr, r :r.
du 3 D. et qu'ora edopte too
larder- p c n't
car ces
:naive c- ti date to is venues Ccmpegniee
du 25 Men- au IletOLIS deli Aucun dot te nest pais porsi
popuiattn dc Potel pour esi bly
Le CNEMASCOiE CCU
der a re t tei des biessoree
atm lui a [Matta It darner cy raveou I! I
done.
Left Paramount qui It pre
nous cfl. C Vocation de
La Phalange du e svrit trier
von until's) the cc genre. Al
1955,
ez tonic diniarrhe.
La
Tuni-ue
4.500 dollars pour
lea sinist
Le Iris
k
hivaire t I
Cyclone.
a a.
lereses new newts
Perose-Prirsce, Heal
its. Inn
arlostras CDS*
in Las point quelcorque d u Per precaution. o' Lt IS pal
:unwire menace d: d.utse s de garcet taajcur: I in du
s'ensuit :on c int avito, au man
I 36
que at pouont pee vo.r hornmes
aradb de
leur tete re, ret moaner. t booties carabines pc: r la de
it 'IMOD, Ill sibereux tense, les our I ten
uje lt
easout Caudle Neu fin. tit a le dtscip
maritime,
feat par porter quelques off rrionots it revecte. A von
tiers de Ittat major i de Waal en, sot.
It creme
pare cette cannonmele pare L. N.
eat par aunt It 0414te
6 tout 1879
Loose
it
its 04: curs awl. Is certitude e'en lien
minhorus par votre
in
at
du *1604* se trouvait mus.
trei0 ii-bas. Le ;cit.:sae mu
pour
chsrge de f site ie chose do
port:. quefocnt retiVerSgi Le capital
jot: re d
qua retold* y
Dans emits ttsnts , rue
V5 s mu minim salute
lions.
Abel LA itC0
"La Girds", cies (dyes
tic Befits Bootie, me sealant
grannie ea comprome, ream
the tauter It Devise et the as
jeter I reaLl OVtC us m own
tee leur boogne
du 3 avnl 1955
slesb tout 1879 IA Boyer
Les reaultats du voya Etezelms. Mon
cher amt.
ge
Washington du
Le vapeur 1804v part
President de Is
pour tier vous joioOtc "IOC .
Nous
aeons
last
pour litquipage,
mu 111,tbl
il lett ae
votre Ott, de fain pore.
WO noir de tol :es Ind&
mott Kaaaatia,-.datlaz de
bin insitsr It perteur. cosi
Mt tow eat bon I :noir; je
m'emptesse de fnivoyer
billet, persuadee gut tu taw
rat mime que ow,. 311 tat
costive de feet ca que l'oe
York.
entitite e tow
dernande,
Ta toeur,
A BeZELAIE
:co
moss qui soot dna I ce nav re.
Nadi sous racomnaudous
ctt ville, un Message rat. tem sentinel:neat' Clint uti
chodiffus Cu Chef de l'Etat point capital. Trsitte b. i
,asit connaare no Pays Inrestate tout it monde I bond, era
as son voyage i us arms torn di bons gem.
V, au Loon et Ale
x
N-B. Depuie ...le Th014
tat rtvenu, no
At,
It fort
National. Les t cubits du gill
vernement err
iettutal
Jmeph to: chaise d. te die&
ill
ie lieeitse-
tiu moment
praltr ,1os signatures dolvtLt Cite its [email protected]
,otee present editson, Is comae' de voasi seal. Signe: dans ma lettre. A B.
cutkailoun t.
Ninnies en rummy,.
irti probblauient
Andre A 1$1DCARE
pu
blic par la Vu's ass Sours
Aver
or
Is hare dent
eat
)ans notr, prochain nu mem roff icier Beaus Brume
nyro, nowchair...0ns de qui test asauma Is
Tenet gner nos iectour
discus.
No 7 Av 19" 3e page. L
;r.e. v.t
t. IR
deTh Boo eudroSt.
nu ct
: um6ro
in
des
a
l
te ier)
7 sow t.e"
I
.rise du
Bi.hebdomadaire
Direction
n Comae
Franck J. SERAPHIN
Cerent Pesponsoble
Aco
leol-A7
Prt: liFe-ta
UY SEJOU:i: N E.
Fournisseur super
des Heniset.s et Fliel
astir,
as haule purett Scientflusue
Fournisseur
hint S. BENJAMIN)
lime Tithe G. PETIT
Lt.::: le
.ori*
autro officials qui it aeon
04ritNDA NIT
Adaiinutrauica
I.e
poitente que celle-ri, jr ne
crois pas besain de Irvin !Jae
woes
d autos rtecmtnendel.,,,
56:
Rtudeteur en 'Chef
remonse
billet dune Ini15100 ilsupj
ERRA 1 W.1
Matericruz de Construction
Tara trouetues chin Chaise Faqutire et Cla. dts
1.41'..tea reaped, 1870, dee Niachisan Agave
tow:pre (MUM'S IXAU mason.priviiee, fitiarki.
turteue
rrnulea reactions: deo moenua Dame
lea poor le a le Cc-a. la Cuero 6 Sucre; des tire
Dinar rstrto re-seek btad =prima/ : Tutus. i'sk-
I te',
Pierce qu'un nil demo, atee2ttado hommes dI gouve
Cette uernarr p ire qui
alus env,
est de ia rter de Boyer 81,
eons da l'Artondissament
Par les deux leans au Mats catatonic quit &pule le
d'un Comm_ I autt per
as
venue retuellher date
d: 12 Jolliet 1879. rant
restate:tours Oa
dere
cans qui is ' nehent dent btu de rezylotatin. or, pouri a avant mime :abdication de
lea boas tout le tor.: de la it rendre compte ri.ic I. nay I Bolacnd La1111, cette comb,
route a:tendert lea milt re UMW &Ina se rendre au!
1341300
atil tr. gestatio
calends. qua reincinent des 'Owl gel de rAtttbonite
dem les :Literate au path
nairches Oil roue cut rot Too
Tout await
yugeura us
attic
vaneen. sun
u x meat eaccomplir sans eir_um
(De AlfesX_Beze a.3 /se
Lout diguites poc y corn be ss le Couvereement pr,vi fate). 12 jufflet 1879.
on attenuate en cone, Henan: Is transoms,
Mou cher Eller.
leur dmandent:Atgeut ou VIII 110a3Cat up auto conUn mm, view de notus
I. rnort.l(eCi et Isis mime
nuanditot I la tete de Vega% donna esvit
an pleats jour)
tuivetd:
J. you. prim, MOD cher pabe, avec cc chengment, 18114% PASSEPA L'ENNE
Le.uls,
attrar .lantion tout It plan concu .t bun MI, si l'Etet
r post
de qu, ue droll our us feats echattaude par
Le Nousellate 5 anii Une nouvelle !dire
oby
614.6331T-QUIERE
r.
tans
dr. s comm.;
vsi:iatte hmitur, car les diffeitote
population de title localite plans se dfischtnt diaincte
c' testi iurqu'i le date du 25 meta run de Pautre au lieu
Mut Catania Ili plums n; it d'être contandus tomme cans
Republique
It cinema Dot maL C est &ail Des Lay.. oil Son haulleurs
pourquoi
let
Tout en Uteri Dane de
unericsins ence le ern dent de la 12i
ate asaleter,hier
voir de signaler co lour I Oral eppele reaso dont on It publique
minds,
l'inauguration dr/
qui de droll. onus readers per sett un AliroirMiracto:
nouveau
local
du Lyeie de
Le CINEMASLOPE
tetra pert,
newt. see:eusr,
anglers
me
u Dna:tour du journal dOttl:- apple leut u..hote I blitz tutus ono
tempi
'Idiom pour le bontisce dem Lel GA, be
h. it Payee. Avec It -Fey . par its members de ti Resta.
',
Cher Nouns:Jr Theard, mule Is
irlietsia du cytIon Hazel.
;604" transpor . situ, ea protect di s. c, ice
ussame labrucant do k-ga t nit
rapidea)ot lee t:oupt quids bow de lads rd. c: to. er
Le NoJeelliate' du 6 PArt.a war 3. jib miens
preen de You* annoncer
,zu. p/usseurs
at In es
e
MB qui r truuvent SOIL
at.. inert!. ou I la Noel.*
3ateau Lee de
estrml
1155.
Le CINEMA3C0it es IIle
Ulf
0.-Irrood seisment
tin syr ewe carec dal it
dos ulteatiz, sent venue en
imam Chr Igo poor Is pet maintes: Las Otis rspparter
reclame du
notation
d
tans eu: tenon Coo ment quills out l craw
lItC.OUrS
d Innis jet, ma so' it ch*
La vaillInte rpm st inn de %up de Ili con s cleaner aux Ii
tar du kola comm i/.Is
4sa
cant
4.
cla ii ppultaore
l_s tr.buttors
eathalique .! 'a A -.antis
talkie
pat I
I
Fouroisseur
sit des industr ies pr ur
dement.
tor e
pow
t rim
vie
inetemeeraEle.
Lic,ucriart Fete st 1.-nr4.1
Guy Stioutat et lie:trice Vabre
011171111MMAACII
Pekt
Manger Its pains LARCO Buyer
P0! impose s ta; I e re Ipect
at meet et
de It pert? et feire meriter rerbres
di' Is preen)
de Is
consideration aux sour
inhere au soint de le hire
its Bofesuns gaZettSes 1-A14C0
"Un incident surenu
jeudi mire Pun d no
es exempla ne soot-is bledctsur Ct un off ic-.
16 qulifiret
pas li peur sous fdllieriur "rupfriUr"
a, pour I ccc=sion, quisling
beneficur rhos rei traltileSta et rent
chose (Ulna...qui, non aid
lions thitinneact
f
ef
clte err plus Icia et sans a Att.': . c qua nou
tsut.
trait ern em rap ruerter plus haul.
avers as,. 4 pit._ haut.
poet sr,
Notr
trt rourtuisit pre
h noir
de.
a
-t
1.
C.;
piing urt re, pout
rtV00. nt.1..2fr4114
grand .1sier. de
1n
lel
as gueee. La conduite
Nout sie.eur
ue co Monsieur en ace de cer
tams eropic) :1
p rorogue
Perna.r,
the
t'affairt
Jennies ark dans centre
rethaio nu-
sit
to
ur
dee
-seat
Citie
De it
I.iiquedes
nit& parr .:our pumider force
ti tat p pre. du grna : i re CO pays conna.s.DaUltUTS.
Ce 4erne Pouveir->
Voici
'I- rime
qu no lit :as cc
en qidet
Oiii
tow
genti't
faire
'
Ye, qu une f-eur due
de
p es it to rapr 'limns le fi
totetverthon du D part:mat onro, Mr .,Iern
,sonsr.t p:us tinges nue c hie is
eider/tit:
ViePrisieLni Piixo Li au T.r-ntl. N ous r e aeons ruru repel,
vitiate?
n..e
roue
mire
le
valid
ta cla
nt unto rhetoric psi I a.cure tuellr
y
1. plif tiro de entre, set
to is mmerte et
du
Nouvellete-. a al, miir. L off,cier en
persist q a.- tette secsiden
unit
its
choice,
rc
at
the
peru der, la trete
t or. tv..rsticri du Quints, Gin
tien Et c? .siteentot tit-nob Ere it renewer
I 'anger
que cru a nal I. tit sin ;nut 00000 wan notre siva qu'autenter Le set-. t
ektin. i %OU deji reptodutt ire miller rdinsoquer
coot i
po ; ate yeut cc' en Ha,.
eirconna .ere Mali delimits
Is phut
rotre temente
em.clover
y itii
1
.
itSiccature
LLis.
AVIS
tro-f iris maintTri Socile
mint
larel
La Libra r.... l'Aernur.
des cooquetents it cc pore
Notre liliciacer do lui r
pondra clue Is thetas/co cb 6 enti-d1/2
!
et_ttie e .11 narcote it cm
e:
du College
o un certain
Ste stn.., Marie, au Pont St
'Dir &tit aunt, e'en i at dns It monde antler de 5 Hotel (re ,Ueble n._toirt mint Giraud. vient U. rscavoir
boo de mews! qui
nous demander el certainty 'uteri ph. togsphes repo rrrrr agi par des indiviaus dont It
sent ,tos,, lorsqu'is vu - mains qu'on to mime diet I 'CIE do des Fs:tales pr
tient tent I teen.
Plemtlfic its como. tomcat Via pot ter cc lent !num tine photo
G. 0,75
quo
Nouvelliste pretend atilt de Is Prin.
' &eat quill fort tine
L'Almnth du Ellerin
ccneur.
Nous c
travailler
resintenid
pHs Gds. 2,00
race clt!oys r it bommable
Notre reporter, qelvont conflate avec ptir - true
exu
u'
L'Aomnch Weems Vail
Et que d-viendreit dans
puss minute. avant,
prEcisiment "Jr cc oleo UL lents
foto
y
),
Atm. Vaallantes
ea conditi0.1 la rotio ft
sarnt en photegraphiant pea.., chose des _d_querants
'Inc rnsnit croon Ion ag,
C'd 1141
c Gn:: picto.ne sLcadvieuitc it at
courammoot admin qui Yew of !Moils ' cinema cello :c
the tette warlike li.nous mien La Calendrier d'Art Rebquit la Pres.e
tic Qat:4 etc jeudi mtin l'airoport, ger, etc. Et commis
aeons gun [sire.
els us G. 3,011
I's
to e Fearort?
la P
Is Calendnel
locate eat train" déjà fait pour Is trisIdent
Par ethane; pulsque le De avec statuette flielI qrpitu
en
parents
paints
pour
is
tee du
La courtoisit nee lag
pas dir quell, oat simple- Mge0110 ix a- mime. Le ca- partrrotnt S lineal
pm
C.15,01, et 25,00
le President Magiolre I. tor fluent ignore. Oil octane. par pitine car il s'agIt d un Cif slut de as employes en Sacre-Coeur
Vous trou
ealement
- no Pentendit
inure treat Is corporation des cqua-le mimes qui autalsot capitain
pcant de cede moil'. 1st mate s, tl serail souhmitame 1 Is Librairie de Medan Sc
lui ccorder tout., In lans une injure I 'adres- que It Depart:aunt des Reis dale: des chp.4sts net
jourealistes. n'tstelir pas my.
Croix Bonn 11,,crt des ca
Cane attitude as d notes reporter.
attitude
ede strectema
done Ezte,teura :Wan fit a. pelets indfcrochables,
psivit do la P 00000 sit on
dee
'11
snit
reasoner r au Ind de
auuhaiter
cissallfiblo t denote pour u tout les armless pert vent d error in JO Jut et, chpelets avec eau M Lour
tat. attitude, d'a:Ilcurs. qui I. plupart dot
lodiviau, JUl Ofisirent yr des tout un shojis d'art".
un corn
l'opinion do cm gent- tains
n'im }anis eu Is vertu, dai.s put'. Ignorance de Pirn par gent
nit en Ham ,dode !needier. des religieua.
leman
rimiest
Is
GenirI
certain,.: situations crude:es. tern de la P
dens une torn Levolt qui, inLami un ceetiticat cc bourn v.e it
Adresse:91, Ave..: Cot
di *weir de boucher dte cornmunutli.
sour (Pont St. Chad) local
de cat incident, nous decla moat, qua sera:t auntie
ra: bee journellote t lex
du Collier Ste. Marie.
photograph.. tont pittout
anent en freveur the cent quill
A
Mae
titut
1. fa re
In
It mood dent the cette
lien, ou cocoon
Ambient note du "24ouvelllateno clite
Tout roust .0h Li- ors Fiord son temps I avoir
lais the Chaillot (la ii traits the deur
Ii Bombe Atomique
pendat
maltreat'.-
et
the
Four A.cs cat.er ux de toutes aorta n'oublitz
yamai> J. passer cLez Russo Freres
Ii courtcisie sans egals"
du Prioddent Mgloore
qai Yeti:dna
lentle :et rite dente's.
l'endroit de notes corpora
k
t,
surtout,n'aubliez
pAs Cue Alit la ma
tioc pour imposer I d'uttes
Is respect de ia'P
, tout son qui a la spezialite desarticles, tels clue
coitusf.t per don jour maatres, bracclets-moatres,
pear:tiles, lunet
la!
Lairchs titer argument de
ces efftts sur It desarmement,
Pour rctre ;int, nous pen
cc tertmaslii. szphque ions true le Dr. Brew° avert
Mr Belleende. i son auditoi recopli sa lithe inc chute et
re, Mr. Vielairoky chatoull- concision. il D'Etait DUlltrnein
Ian une coiombe qu'une dame utile the faire tearer, cette
kti await of feet..
purte [shift ouverte par cc nalasts. crepaular de tout
Mr. Bellessolle, ties verse dernier et farm
lour pouvoir la politiqu d
Italsge qui
od" Chef d't tat n. sau
so theorie nuclfaire. lama clan avert rapport sus con rut
sulfite
lour valcir
*ureter due une dissertation naressnees du Dr Behrendt upris Is caluid
ott de
tar la dt,;,,tiaration the l'ato et non au droit de Mucosa, colui.1 Un
trraitement
me, is cramte the Is bombe
morns negligent at mcnn
le Cornaissace
Li
tomique do nt lea Erstenn
Novi devioons It but du dadosigneus.
C. sont 11/ des considi
!Coot plus le monopole du n Dr. Brown qui strait de s'at
tions qui devront rtierisr
vet :It fabrication. Par cone richer le plin ponible Mr. I 'attention di l'Associatron
quent, chenuchant bien en Bellegerde et pour mutant It des Journalistes et:la vides.
dehors isishippodrome, il par detseher de toute entre cellule dons I etude des pridoemes
la Press, lisitienne Out
La sans s'rn rendre argon du culturelle the Is Cantle. I de
b.
4.defense intellidenier d: Is cornsistante en cause precistment the eels g us
nt des riela interfis de
presence 'tun public yenu erudition clue orus rue you I c.rporation eont
elle est
ecouter les eve de Is con drier', point tire
nen the a ujouril hui Porgene tutu
misery.
pat. de notre coropatriote, r is/.
Dane is tchs
Mr. Kr legends fit Hat
croyone oeanmoins gut
mina delicate qui l'incom
relations avec It Cr. Jet.
deitt FlOnniUt Halt1600Aniff7CI't
b5, I'tls.oci.tion des Jour
sup the Columbia. Mr. Belle autsit plus I gegod CO enccu n alistes Hauler., conart
prde
i
lilt our l!ttre par it rageent &, jeunes hommem de P remelt iiiiircurntro
Or, Bin.Itttre di Dr. Jet velar retries i! Dien
Pip qui dip, it sInspir er
ra
menque
go: out rapport I 'I
de Belleprde et i Is Cortno;tesn r
pour recommender It Prfsi VJUI .
dent d Heat eu titre de Dr. um 1,
lionuris Caws. En (Ionia
Mr. Billegerde Monts B:lle ne
garde en tousle et It pieta d,,
ti
lit out cordite it
I
s'efforee r
outs dlectitni.
°Urn des coollentre
de PS')
"I'Histoiredu Peuple
Ha i tie n''
ausso Freres
c
te de tote It
de lvin iv ti%
t
rut hum rctivcor
'Jr /Hi '
"
rj
wssortement
At: Parloir Funebre
transfere a la Pue des Casettes,
Bloc compris entre les
Rues de litnterrement et lisrarglerton
on trcuyt ra
Les jell:in couroftnes mortuaires
pow- i's tombes
:tee cfirn.ensitom
Imre priv
ancreeal4.1mbeennos....S.
4
;Jr
-
m dealt I s'itt
ein j ourndittes
epaulai
5
Quante", tr
rix -01-11
ic
In
ILl
'Tr rt.
5urn
r 7 re 111,11,
I Eipzentrierne et the
l'Obicuraraisrotrtm par 4-01.1)01na ce
:on prolog' I edge. a
II est evident qu mores UOI 1
..
tt noire jeunesse
Et hcre de II, el e re
olua i peon.
tall, dtmonstration Mr. Bel a
lend! soil Impel*
au
Institut hisitiero Am f peut opiate itr pries
I i huts rIttit otomm hmute
consul de Strung Jet Ns rutin par cc fait feint peed iaerial
pneeminor
p,1her
,.1
.;
-
,
boas Oulu caroms medisreer stun
eau re wont. Stasefieepo
perte,
de:
A. SISTANT
tI saint I
en rneme temps
le
rociale
dtstrtbuttice
draeimriireamemiesswilageseleasier
Latham BARBANCOURT- le nom -sent
Au Parlement Bulletin Trimestriel
'earl se sont reuniea lundi
dernier, ainsi qu'il eat pre
'eel par la Constitution.
A la Chambre des Depu
elnaape Jte
la fifense...
de Statistique
Lea Chambres Legislati
suffit
(Stet* de is Van Peelle
tous, it an ..c,:,t. eelt one ri
Suite de 'a page 1
voir lee masses et de fake vi- lent espoir que rhornme ver &le de is vie. Il touffrait, tuu
spa
Le Numero lo, pour le vie eoldat.
uievefurar. tee les (oh ipill aseisteit ea
rteuceoumxpqeunilemdeuenrtalstriotur
Lancer en trailcolonnes
brutal traitemtnt d o n t ee
tea, apres la validation des leech de mare 055 de cette im
pouvoirs des nouveaux elus pereante publication de l'Ins des bandee de deguemlles, de Cesar Jean-Baptiste flit un humbles etaient victimes,
aux dernieres elections du titut Haitian de Statistique, a souffreteux
da
En build. tit, l'orateur,
9 janvier 1955, il a procecle paru avec comma etudes spe rnereenaires mal di vertueux. Talk eat In these
de la Loge
elevie que developpa. en ter au le 0
s'ilection du Bureau
vant diriger, pendant 1-an dales, to is deuxiime partie grossis sou* Is conduite de ge
profonds, le digne Vale l'Amitie, prie Is famine du
nee legislatit,e, lea travaux de is Legislation de l'enregis nfraux illettres, aboutit et la cable de la Loge, thine q u c char &fent de reeevnir lee con
min e Louis ierro
de is dite Chambre.
trernent des naistances at deofficiants vinrent, cloleareee cord=si.s et emues
Le Bureau de "rancienne ces.Methode pratique empie is retraite precipitee du chef d'autree
tour
I
tour,
renforcer per tits des Preree-felecons qui oat
Cetambre Basset" compose yee par 1 Institut dune lee tee d eacadron de Fort Salut at
at cone
considerations de haute po,te,c perdu tin Lae fiee:e
des Deputes Adelphin Tel
lee
rear:ems
aux
debacles
du
bonhomme
tent,
touicurs
pet,
I
lee nom
tient
turalee
at
son, president, Luc Jean,
morale.
tar Secritaire; Dully B. La acquis aucours delannes Coach'.
Des chants liturgiques qu'ac der de ees cootene.
L ne armee en campagne compagnait ire violon, upper
Pole vierert lea prates at
znothe, Verne Sacretraire, a 1953 et 2o le celcul d'un indi
"tfe maintenu.
cc du pouvoir &eclat du café. dolt avoir tea finances, un terent, de temps en temps. la fin de rTellice. Le Venera
xox
temteciens pour ren service d'et.tendence de is nour Imre notes graves et :sista a ble pria lea profanes de se cc
Au Senat de la Republi- volNoun
riture, dee metiictunents des cette cirEmonie funebrt,
d'un
titer- au pareie du Temple.Ils
igrecieue
que, la formalite d'election
munitions des medeeine, des milieu d'un areittence sikn- seretitereet euzeitrit.Ladernie.
pour Is constitution du emplaire testi nous a ete
ingenieure Ella dolt Etre ins clause at recueillie.
re cerecoonie Idnebre but ae
, Bureau du Grand Corps a
donne le s resultats suivants:
pectee, ravitaillee, elle dent re
Le cercueil ple- cemplie done la secret mason
Senateur Charles Porn
cevoir dc a trcupee freichis. ce pre, do pcetigue du .nique at lee mavens emporta.
lbrun; ,president, Senateer
conquerant doit respec Temple, reputait aur on emeirent au eimef e a le corps du
Publications ter leLeWail
Walter Senaericq, Senateur
de l'ileveur, Is
Emile Jonassainii ler at 2e
tree len, entoure de char deluet, so ,vi de so famil
eon du cultivateur at Its falque
LI fluent
Secretaire.Tous teals reeius.
symbolce maga! niques, illeeei le at de ste veer.
A
paru,
l'Imprimerril
ralais
biens dee populations ne et garde par des Freres roe ditea lee derrieres paroles de
Stattu quo ante!...
,
"La PhaIange"g une pie autres
et c c u p t . OEM.
profonds regrets.
quette JACM L. GRAN du territoire
DEUR ET DECADENCE; 11 doit meaner Is deli L'orateur de la Loge, don;
,
inmeg
*VW
Des Rappports
Des Rapports
duet la plume de rintellec wean des
firornes, epee.
une improvisation emue.
erects Is vie de Cesar Jean.
tuel avantageusement eon gear el yiejllesse, renfance.
no,
M. rentorctons
Elm°ft.d Lautura
- Nous
sincere lee iteangers, nt lever crimp
merit pour l'exernplaire qua siti°n qua si le Ca5 requiter.
l'auteur a cu la graeieuse 11 doit s'appuyer eur rameur
tit de nous faire team,
de see concitoyens. amour qui
II s'est tenu derniereanent une importante conference economique it la
Nouvelle Orleans. Le Gouvernement, soucieux de ses
xox
ne a'aceliert queepar Is prati
responealerlites et du doveavons egalement re qua des venue, rob:civet:cc
fir d.. ays; y a envoye euNous
un exernplaire de "Le des lots. le respect dc la vie
erne imposante delegation
Cooperatif, Ca hu
dons to choix de laquelie Seminaire
raibeert
de Christiana, Jo IMEllle et dee rbertee. IC
a eu la main heureuse, m aique par
Julien La/Litt' bon emploi des reneources de
quelques exceptions pies. oe, publ:e
i
par le Departe 1 Etat.
Mails, des secteura du
de rEconomie Natio
Pour endornair lea enfants
monde d e a affairea qui talent
on peut toujours patter dee
Wont pas leurs petites en- riale,
streeset sorties dans lea cou
airuz. du marronnage, du vau
limes du pouvoir attendant Vera le rapport sue la d our, cies originee ethniques.
delega
en vain i le rapport de cat participation de Is
te delegation ou de eon pre tion haitienne co semi News lea publicistes seeleux at
naire dont il a ete le Presi lee hommes
doivent
aident.
Le President de la Repu dent qua M. Lauture, Presi aborder lea problemee ton&
blique, lui-meme ne s'ost dent.Delegue du Conseil raceme.
pas cru place au deesus de National de la Cooperation,
II taut orienter Is jeuneet
vertaines eagles at de car rend public.
se
vent
le travail, cultiver see
La
brochure
eat
a
liree
Derniere.
tains principes.
orient, n'a- t-il pas promia d'autant qua M. Lauture dispoeitions belliqueuses, iui
au pays de le renseigner stir est urt des rares fonction- donner un entrainerosnt at
lea resultats de son voyage nairts choieis pour represen une mystique
ter le pays ou le gouverne
aux Etats Unis?
Len republiques cant dee
La dito delegation gagoe ment une assist, quelcon
inf.
Etats,
111118 taus lee Etats ne
i
avoir
ens
cotta
qua
C'eat
rimiter.
trait
d'ailleurs; une quest on 'in tiattve de renseigner Is pu soot pas des republiques.
Une represernatton este
portante at sur lacteal a blic sur Laura demarchea.
Notre Vera felicitous at re rieure dolt 'etre rectutee dans
nous reviendrons au
mercions pour renvoi.
merit opportun.
lee range de l'eLte intelirctuel_
-
Electra
le at sociale, See membree ee.
ront !specialises dans Is cliplo
mane, le droit international,
le drolt, publ.c. La cernere
doit etre suivie. Lea embalms
des, dans aucun pays. ne eons
des sinecures pour retreats
ELECTRICII L-ELECTF ONIC
RUE DU FeeitT PER
EN STOCK:
Moteurs Diesel "Enfield" refroidissement a air de
H.P.
ou Women.
el:wipes Electrogines Diesel 3 KW.
Watt
essence" 500 2 112 iI.P. Marque t'd'Enfiel
Moteurs essence I
1eneratrice Marque Leland' 1 12 112 K.W. Meeetopha
,16 115 Volts
Moteurs Eleetriques marque *ALLIS 3.:-1.1LMEE'.5"
20 H.P. Triphazes.
ez
a
meteure Etectriqucs 'Wagner' de 2cnon.-.3nicasEs
"divers ae 114 a 34 H..
elateelelelectriqtre an teas g sires
Lur103;teurs "Acme" et etare.e.tr. 35
eelets avec indicate ;r.
lines it brae e te. a et
L.t.:rie electrique.
e.e.ceesoties peur reale et :ecL,
sen a filets
peificateur.
eieut-paleurs
tcutes ttit.1
ELECTR P.
a.e. ?maw a ELL.- ;ere
tS
t
C:aisse d'epargne
l'Eglise Itilethodiste
dide, ac,,reqmw de la
leee '-2
-'
La leibrairie
;,
HALL
LA CAP AVELLE
SANTA MARLA
.. STELLA
nee, si num l'esprit de justi
Librairie NOUVELLE
cc.
L'esprit de justice. Cesar
Judiaptiate l'avait a un tree
eAux Livies peur tour.
Au prix de 3 gdes
pour l'examplairc
haat point; il le voulut
'HOTEL PLAZA
Champ de Mars
Madame Rossini Pierre-Louis . Mauager
Phone 5172- Boite Postale 338
Etaelissement reunissant toutes les condi-tions d'hygiene et de confort.
Cuisine soignee, prix raisonnable
Café--Restaurant
CREME A LA GLACE eilAISOlel
La Cigarette Splendid
svimpose depuis phis de 25 ans par sa
qualite incomparable, invariable, sea tabacs
selectionnes, par son arome et tin guilt exquis
Agents ditributeurs:
Eon
Chez liorrolon Gautier
Grand RC
One 2324
0C rrottecrei
pour
;et! tet Leslie souliere etracs
garsoeuets at adultes,
tee) ; Portuue. Etonian pour
let tweets.
eeadales
sou:lees
bottes pour gereonnete,' lermeturePecordia
Leak' 41 35 pouces
Sou'iere
c
,
C.:.a:nicen, Chemises 'etrangi7t.Crn3etsa
Cisn riEpatele Sockets
chaussetf es, .1
ardessus,
( tnnse
Credit de la cite Egi. lea, Culottes 36c_hcirs,
1 44. souliers Tepri,csir tures.
souliors
de
bein,
ergarthation Chapeaux de laire et de pee:taper derzeine, tater, et as
eefe mates en eacetchoue, Istetc, Lc uties -1. cur tcei/er r
eouxaine at par grease. 'orsagesjuporte ''i!cir et tartlet
a larc.e des imam %Impel t our offiltr i,:'sttes
2 se, tc
poor.
zette czcasioe.
one annee
Le Cornitfr
:)3,
saisissant, lee grandee quakes
de coturi 11 fit ressortir chez
lui one de tea vette, burial
Ern-
TELEPHONES.
C"teECTIONS: 34D et 223S
et de credit de
.e.
It! pouces
.ns, v!.!;
eta
-a
cApergu..p
Baptiste. II boa le cauctire (Reponse a Mr.
desietetesse du char diaperu manuel C. Paul)
at son hut sentiment zu de
Fn vente a
voir; il maretia, d'un trait
Joseph Nadal et Co
RIGAL
Same:1i pretiain 16 avril
te
en coots. aura Let'.
rc
opcir; a l'Eglise Meth°
ezir-sEst..-e:
Ch37z,zurs pour featterie...pu.-...
Larnpes redreeseu -es p
,
C'erreees Centrifeg e tees
zeriee
I
°
re En marge de notre
ttees :C/S BLIFpiZt'e
Fri,scr. teeas
11111..
wit
INS
Ng
RFTIRRDO fvf A T)
iere Annee
Nc.55
-ea
PR
La Fête
INCE
AlT
Jeudi 28 Avril 1955
Mr LAMARRE CINTELLUS JEAN
de "Agriculture
nous
ecrit
a.
propos du General
43 J. :is au-
JEAN-JUNI EAU
Connives la 5 Avail 1955 dtlegue civil du gouverne des de la hierarchic mil;taire,
Monsieur Franck Seraphin ment d'alors. du General cc soldat d'elite me procure
Direc'eur du J3urnal eln jeen Jumeau. de sae vivant, le besoin, la mecessite meme
quit
dependance.
delegne reilicaire dans le DE de lui consacrer ma redaction
Port-au Prince.
partemerte de l'Attibonite et de cc sok, a iul. General
Monsieur It Directeur.
dens l'i'arondissernrnt de Las Jean Jumeau, de respectable
Vest le lour oa; il gaol
son Ica pere...
Apreo emir ii y a quelque cahebes. de 1890 a 1902; mfmoire. Necersite, ai-je dit,
sue domains gull s'exicu 12 ans.
fait pnblier dens lea /Tree, avoir commands a la qui m'est inipose peace que Sous to tit ea "Elergisse
ti. social, rnanuel, Cu Intel
lectuel, le travail est rangni colonnes du journal
sat:Eft-cacti generale de l'E dans sa lettre a prepos des merit de not -,11Aborateur
saut. dirige par Monsieur tet at the la toeitte, la Corn evenements de Petit Conn Gerard .1-0*tr--' notre con
et du Travail
secret ilaus les
durs cachots
portent JP nom de
Dimanche prochain ler
=31 sera ciliibr6e,it travers
tout le pay or la fete natio
nate de PAgriculture at du
Par nue Izsureuse corn Francois Eatortue, nn article run e de Gros Morne it l'Ar
publiee dans It No C-1 Wadi
mission, nett. fete qui
une °,ottne pas tram e/cd dans lequel rei essaye de rap roacseement des Connives, 26 mars de vcarr ;meal Me
gate, eta t exciusivement procher Dr Justin Latortue, ayan- percouru tous les gma
Mir /el° Me it/
onsacr4e,Zs crlai qui pain.
a vu aujaurd'hui &aligner
din; un esprit de solidari
te fort lonahlo Is groups
des patrons faisant atria de
jour calui du patronat
et du salariat.
Le
here "L..
dens sonC.:2,1u°
A" publte
u earned!23
avri'
In c cte
stuvan
to:
"Nous a a
heureuu
de lire Iv= antes synopathi
ques
nat. -4 a par Lee dif.,
nrgircs de la Cap!
Pouvoir Judiciaire, un des trois Pevoirs ferents
tale a nctre cellabotates*
Gerard Jol-uc:s.i Po CCaEt0D,t,
de l'Etat delegataires de la souverainete
de son elargirserent du Pe
Les prZparatifs in train
nitencier ni.:ensf, le
la propagande diveloppie
manche 17 avril 1955i I rid
nationale formant le Gouvernement de la Republique
dens lea &Were/des brandi precis.
ches achainistrattves, princi
)1.M. tre actif coliaboratelar
l'origme du malaise ei- hate a cc Tribunal par le Sc- dimittion collective des Juge dont lea artte!es oast tou..
palement dans les deem de
artetnants 'kumquats In gnale an Tribunal Civil de cretaire &Etat de la justice, dugTribunal Civil, a ecrit ceci jours et5 fo. t
es non
-chose compOte, en Pespiicei Port-au-Prince it dont les if Me Luc Prophate.
nornbretn: iecuurs, nous,
sous de PAgricu`ture at du fete ne s'elfaceront point de A propos de tette visite.voi MI eat bruit que depuie cot revert:, rs plain. forma,.
Travail, parmettent d'augu
II a passi 43 jruis, au ii..
;ter du SUCCO3 quo resupor- si tot, malaise qui a naturel. ci cc qu'a ecrit rhebdomadai bier, lea juges cu Tribunal Ci cret, dans bee dun cachets
lament
affecte
tout
le
Corps
vu.
y
cement
Le
Doyen
[Clio
re turidique .Les Debate.:
tetra catte ennee la fete du
ts:, prison de Pert-au-Prin
let anal.
Judicisire, ol trouve is vielte
Daleocour ont env°
leu cc qui rorte-st le nom di
"Le vendrecli ler avril cou &mission en blcc au NEM- son feu php,ir grand joints&
liste,Jts-p.- 3 biscuit file, dss
rant, le Seca.etaire d'Etat de dentP tde la RE- ublique,
memone.
Is Justce, Son Excellence Mr .3..nous rayons qu'un certain regre,Lee
'Gererct Jos bait a retteu
Luc Prophete a' pris contact malaite :rite ati Pales de ye se fan,, rugmentia
4
A. Paulin() admet avoir pus
de rargent de ringenieur Caro Brite
Le Procureur a merle l'enquete
C'esi sow cc double titre qu'on le pretendait ici. Pour
quo "El Carle. du 14 Aid/ tme foie., le Telediol haitien.
F.955 annonce In
avec l'Aesembite genfrale des Justice.
eltuiis l'Assemblfe
(Pune unite, cl'une
a laquel Quoique ion epouee at son
r- V. dernier.ne soent pas en
a Pi
hors do anger, natioProphete,
we-reel:dee
ccurs core
declarations de grave impor
collaboratcur n'a Tien per
tance sur la distribution de la de laquelc it VA attirer l'et du de as bonne humans at
juatice a It Capitate. Les ju tention des bocorables Magis de sa philosophies"
gee out fads leui point de vue trete sue lee doll emcee des con
Llt
et ant demande au Secretaire tribuebles, t,c;n:s ne saurione
d'Etat des precieiona our les dire It moth- exact, cependant.
Haim " e Matin" ni per
scone n*a jarneus revile' a,.
faits graves qui ont motive ea de la decision collective.
Popinion r ubaque It n aelt
visite. Le Secretaite d'Etat a
petrait neanmoins, cite de tette durt after:tic'. prii
premis de (cynic avec des
des Magistrate avaient &man vent v au at,..et de Ceratc(
donates plus precisee.
Johboas pendant quarante..
"Et les juges, e ce gulls di de des rarecta ors au Ministre trois Jonas - le b aura Ce
de
la
Justice
et
chute qui or
sent attendant In p
ea pre
vi
Jugea cite Tribunal Civil de Generale ..ea let avril
Po rt u. r nce II a f a t d es I,. avait -----.ele
dechfance qui avait dEja regie eon comp
morale complaant la dechean te a Paulino; etait elle plus
rre politique coasommee
de vite en besogne que Trujillo
puis iquelques meis deji de lui.meme. L'hornaie qui a ete
render' fictctum jar Bumble pendant tongtemos
linetru
tor-Generaliesime,Anselmo A. ment aveugle du Cfnfralisei
Pauline Alvarez.
me at pour qui. scion Time,
D une lettre adressee a sa voiture eetait transformee
.EI Caribee par le Procureur- en corbillard, cat bornme
Stoerai de 'A RipubLque, le sait que, pour se; ennernis.
Mgr NOB
s.44
Licencie Porf;rio Buena R..
mem cid eu 18 de cc son de Port au Prince
cite
Seerttaire &Etat de avait
il -restart etairement ceci:
took de Its burnt. Male, il no a oe son teu per.,!
It
Jasti
ce. e
A la date du 25 mars
nstaitrait Pgaiement out It
1-454, l'Ingenieur Ramon An
ne a* e t
De son Cote. Le quotidien Ministre
queochaine
I(
A propos
Ionia Caro Brito conclut tin
aHajtj J3urnal" °talent de a
:twat avec la Secretaire
erEtat de le Sante. Publique
craerodrome
pcur (a ceattruct on de l'Ho
Le
meme i
oil nous ra
pita! de Dajabon. A l'oeca fraichissioos
a memoir du Simon Lambert et Phileas Lemaire
sloe de re -ecution de cc con
our sa p omet.
enterre. le me are jour
trat, le sear Anselina A. Pau gauvernement
se de construire ten nodvel ad
Samedi
detnie23
avrli, le, lea furte,ailles des des x
kaarez re_ustit, dans lea rodrome
Is Capitale.des joie- vers 3 hres de Papres-midi anciens nationalis tea,
x
preue era jaws cid mdis de
neux,
ordinairecnent
hien
infor
a PhOpital gene v cum de la vieillo garde",
ma, de
t
antt,4 ob rats. tels La Phalange et Le s'eteignait,
lieu au
cal, Simon Lambert age de
teo r ite(riezeuleur co)itrac Neuvelliete anningaieut
une 78 ans et le leademain dtinan milieu d'une nombreuse as
teu-a zeen.a_ee de RD VI 2:70. Initiative dant
24. cc meme hapital, sistance qui 58 confondait,
ce Sens. On ch,
A; ed.i:11e aa ioterrogatok
decialt Phit4ea Lema.re, se bus onnait autour de,
re le ti-nr A.varez avoua note; apprend en suet, qua It O ige deC!..; ans.
ceux cercueiis, comma s's1
arnericain a tics'agtesait de deux mem-tes
re. ; a ,eersoaaaalement It gouverneenent
ceptE, pour cette fin, de met
Coup
au
t
d'une mime famine, it cc
coup
noun
vaiter des mains de l'in tre a notre &sees tints
pfrv.ait,
Wadi
matin
jusqn'eu moment tit Vur,
ten
tech
geaieur. Eat eoasiqueoca. It
fl- :M.:action, la trate contenant ta depoudie
n.c.en
actizellement
car
tee.4
Przieirateer Fiscal du 3111
r.ecalte qua la double cerfi Simon Lambert, evait
te et de Sante Da.aingo a a Panama City.
-c.cn"it funebre devait avoir prendre I cherntn du por
Comma
as
le
volt,
c'e...t
tail St Joseph, par camno1,eu, dans Papres cnidi,
tee
l'ordre de prima pre
de promesse. heares; la cathadrate. nette en route pour i'Arcu
veniive contee It fus.nomme. reneuvellement
Cats vaut meter qua rier.'leat Las dent cadavres etaieut bale, pour inhumation, et
Comes oe van-, lea Ch3 -on faire
(\
sea pendant quelques l'autre contenant la de.
mutant pour le pmd exp
5C3 it 11:0t
'up plus jet de construction
heurca avant lea funeraitles pouille d. hileas Lemaire
d'un
Hopi
la vieille Cathedra/e.
tima.es at i.21Lis
benison cal de 500 lite?
(vat(' adze wee X}
A in nouvelle Cathelra
Les nationalistes
eurent
L'Exposition:
cl'eievage at lea
industries corineecea.Isx
L Departemrni r1c- l'Agri
t!tuke nous a fait l'horattra
at dteri k p a sir dr rum
irvitcrI l'euverture 0e:incite
ce
l'e"evage t lea itidus.,
tries
COtnexe.
qt. a, :a' tL44 5:4 I. IT,11/C
le at int ILI lea a a:,
t. A4 4 LEC:e
tee.
sod: rcua e
Re
_n :teen Leceilerce It PrEt
cc: t c a le epub at e.
%independencea remerck
de 1 amebic invitation.
"
Pepe 2
laliall'allUM1111011
4.711.
-
Puisque West effectue If remboursement de l'Emprunt Interieur 1947, on sorra
haul eux de Bayou' quand va-t-on rembourser la taxe versee par le s exportisttuih
de coton, siial et café pour former le capital de la Banque Agricole.
--
Le Pouvoir,..
LE:, NATIONALISlEs
devait itre d
vers
tie grand am, Is nations
it Hite iltraitablr. Ms Antoine
clue rendu au Falai& de justi
mita a* la lino Ta.
Cimetiare exter ur.
Fierre.174311.
depuis l'elseemblee du tar commerce a itclaircir.
Dans le do 1..e convoi,
Pht.ees Lerca:re, lui, cc,
e'italt I qt.i raopplait Is defendit par la ;..% Jrne sa avril. Un malentendu natu ILes abords du Palish de
passe de bravinire ot d'he. Patric ent.- hie et
,artre rellement regrettable- pew- Justice regorgraient de voitu
rotsme de Vain; de ccurage soub lea hattes de . ocr
etre a It bate de cc qui eat sea et, dame lee couloirs de
et da patriotisme de l'au turn etrangere. 1: fut
arrive. Main prive dinforma rougnete temple, avocets, jus
tabs des deux :iPrti -.Agape rant r..sp_msa- s du
rue.
nal
Courrier Ha tn.: lions officielles, nous ne pots ticirthies et curieux se coudo
von* qu'atterdre le develeppe yalent. se demandant anxieuse
E. effe., S"mori am- organ- le cefetto,e
resent normal de cette affairs". went cc qui allait sortir dune
lasrt de-Fonda put lea at rues 1 fo..cle par is t_i:s-ict
territoire national cont
aliste j. Jolibois
er te ee-ue
Portvakt:is/cur, en pisnant
part au mouvement arme Mart.r. e aroeric.ur.e
qui east lieu Pvt a.oPrin ma a de travaux force: rtri
voila 5 jenv-er 1916. Cate delit de presa lper ea
revolts fut crganc es par no courageusement fa peme
Peditedeler Natior.:
du Centr, ;
SJUS l'oelf severe e..
Ku a
p tie d'un geo'ier blocs.
Au milieu de it adversi
qui fut Ia seule reocm
ne leur Mt tune pa
RUMEUtepense
triotique t en depa la
FAUSSE
Jgclicotire a eti cree, II hart-
reconnaitre I la suite che
contact du Secretaire &Etat
de la Justice avec l'Assemb ee
Genera des Juges du Trills&
net Civil de Po: natoPritter.
prive d'infoirniitions offi
cietles et ne pouvent dire per
consequent le motif exact de
mart
Aseemblee des Juges, decisive la decision collective,
Et antis "Haiti Journal", eel e-11, disait-on.
voici la note rooraeree, I son "La seance fut longue et,
tsur, par le quotictien.La Pha salon cern qui observaient par
huge. i In demission collecti le trou de la serrure, dramati
ye des juges du Tribunal Civin qua.
"Le corps dee juges du ten
confrere .Haiti.Journal. par.
lemoderement
dun incident-naturelle
merit regrettable- qui
peut etre a la base de
ce qui est arrive,
"Dix Juges au Tribunal Ci bunal civil comprend MM LE
vii de Port-au-Priuce ont of- Lello Dalencour (Doyel ), ilreseort nettement de is no
du confrere juridique
frt. avant hier,leur &mission. Maurice Charlmers; pilwas te
eLea
Debates
Cette decision ne strait pee Pierre, Roc Rarnend, ltiges
qua It
Se'
Insttuction,ftoger Charmant attain d Etat de la justice.
A Prolie- de inft,imitirp rincomprihecsion cis
t7e sans relation avec les deux vi dMarcel
Elie, Daniel Fouchard Me Luc Prophite, au courtsites
qu'a
effectuees
cc Tribu
4/01714 notre &benne et ami Mr milieux icteC vaut
xe
cc contact avec
l'Assem
nal le Ministre de Is justice. endre Tell Francois, Deja de
e.
s
Abel Laren fabrie .nt de kola den
as cn:.ent
jamat.,
bite Generale des Juges;
Lau
attitude
n"tt,
fut
Emile
S.E.
Luc
Propete,
la
derniere
Luillaume,
Minder,
I Port-e-Pirneen Cest fait qua pitis mertt tre
.
des declara.
at aux.
t bonne Iii 11.:',:eo dans la memes n'en furent qua plus en date du 21 courant. Par LEonce Pierre-Antoine, Anto
mm
cee
amissionnaires,
nom
ny
Riviere,
Joseph
Salomon,
tions
de
grave impor It"
:27.*che
der reSpectablas.
lattre publiee
tance cur la distribir
Ce sont bien ces divoue onions retenu les Vows du Do Franck Sylvain, juges.
-slier. flout nous ee_ met adres
sie 1 l'autorite competente ments et ces desinterease. yen Me Lelio Dalencour et de "A !Issue de l'Assemblee tion de Ia Justice
VI nous a repondu un'sucu. man t8ice,cotnne eleatci sr it? ti e Men Salomon at Reiser Char on chucbotait que tous les ju a.
gas. I l'excention de qaatre, at les Jugee en emettant hue
went.
ne plainte dans ce 'en5 ne1w retour, qui proUiratit
avaIent
signe une &mission point de vue ont densande
"
Nous
leur
presentone
no
est parvenue at °
marne la vit.-elite an neys,
).
an
collect ye. Ce matin, on dice It
sympathies.
les investigations mer Fes 1,ce as vo'crn dc v.vrel it de
qu'il
en
restait
seulement
Una
suiet n'ont about; jUsilu 16 vie ebre et indeperseurti
opposes a la &mission collecti des precisions $ u
des rEsultete regattfe.
Heinens patriotent e It.: ...ti Mais ("article le plus impor
lee
fort
tort sense, ecrit encore a vee
11 faut done ea condure you, pet tz deyeet lee tons
qui ont motive sa vi
..La
&mission
des
juges,
si
nue la securite deg en lle Ines de Simon Ler:lb:et ct ee roccasion de la &mission
juge,
elle
apporte
une
solution
I
Is
site. Le Secretaire &Etat
coll.ctive
des
ment menace. dans rerr de Phileas LtmeIreindiE122.vetS1
crise, ne manque pas d'avou aveut promis de remit lives
Coteau,/ ct que c'est une my.
.1nd pendance. "drtrie du Tribunal Civil de Polt-audemeure celui paru de serieuses repercussions dine des donnees plus preciees at
Awe de pan u e le TEL E, aux families en ;It ,,. x. Prince,
.
aans
Peclition
vendredi 22 le monde des juaticiables. Cer lea Janes attendaient se pree
D1OL procainepression einus de see roam- avrit 1955 du du
quoti-d-len . Letame avocets disent avoir per chaine visite.
Nous sairs!prons l'occa lettuces.
Cate deuxiinse visite amon pour demander aux
Jour., article qui decrit la si du tolls les benefices de ('antuation creee au Petals de Jul nee judiciaire pour laquelle t.elle eu lieu; cotnme certain*
la Capttale qua assez sou
avalent paye patente et
tice at dans le monde des jus
le prete,ndcist, et lee pad 'vent font des extratta de
scum. Plusieurs dossiers dial- sions went:nes et promisee.
ticiables,
par
suite
de
cette
der
'flea Garde"ce dont nous INDEPEND.....r.1CF
enure de jugements ant-elks EtC fournies?
mission collective earegistree faires
'lemmas tres flattes de
Bi-heladomaa,
Est-e I la take de eel,
pour la premiere fois,croinon, se trouvalent en depot par de
M an voulotr reproduire "fi Direction . tin P_cnne
Allennent"- not inf" m Franck J. SE:,
cane one annales judiciaires. vent lea deroissionnaires.
que fut prise 'la dteilion eat
W
%ions. Combien avons.nous
ces Magistrats lectiyes des Juges dneoissisess
Void. dans son integralite, "An cas
y a tnerant R eseensetonr65 et. 17re;
auront cede lets siage &au unite? h cette decision elle
I article en question:
itrne S.
une semaine dans un Quo
Njt
tres, de tell; dossiers devront manse fut.elle prise spontanei.
tldien: F*La. Girt e' des
feteacteur
C
Depuis dela quelques joure, etre reprie. etres affaires enro went,
oar chain, cm eat.
n cop quand
-C ayes se coce
Ivan,
"11 un veritable malaise se faisait
letZ par les remplacants cles tile Mile comme rue cons&
nous avionp ecrFt: "11 est
r
au
senti
Adminatratrice
Tribunal Civil de prernters juges qui n'avaient mance
r uie que.nt
de
L ire tticn-l4 et nen(
Port-au-Prince. La crise ella pas iu le temps de vider
en- au court de l'Aeseroblee Gent
"La Garde" 'Ps Cayes
At4annistratien
ta au co. re de la rfcente Viii
!curs mains. On volt rate des euees conyonsike
4u 10 avril 1965.
73
73, Rue des fnont.."
du Minutia de ie Justice, tierement
did i la perturbation qu'ame cet eiftt, c cat is dire anus he
t!or S. E Monsiear Luc G. Pro- ne
Lee manuseras
a miss ion collective des coup de rindignation, et ew
cvn
me 'trout
phits.
Le tra I 0
du Tribunal Civil.
&ions de tout* mugger
'A la suite dun serieux jugee
"Nous
eeperons
tioc?
eon-au-Prime
G en.3.clJ eche nge de vues entre le Grand qua le ministre de Istoutefois
Justice, Ces intereornatinno, on lis
Prov.oce
Juge et l'Assemblee Generale
avai:at
compEtent,
saura
trcu comprenct bleu, it tont inspis
des Juges du Tribunal Civil, ver tree
solution satisfaisante sees a notre esprit per lee err
C.C5 nerniers deciderent de con a mee delicate situation,'
meta: rename inevitables pat
t cquer une reunion en vue de
cette espece tie secret qui a
c-oiderer, entre tux-rcemes,
lees differents notes et ar entoure toute cute effaire
la sieuation qui leur etait faite tick de
ces
confrares dont lc P.1-612 de Justine roue
par lea graves dee!aratices du
ntablistent
eta
I
rement
offert le oecilarit spectaclee
Ministre de In Justice.
que
le
enreg s
crea du bruit at LTC tt quj a malaise
tort:Aerie
engendrE cette
eneite faire scantlale. dislocation &es
Dore
Corps
Certains Juges, hIcsees dens
73 is
ea '',,rozAn-Fax,:a
leur amour-propre, veulurent
i.
a fait
la Capita le.-.
S ecr etaire dEtat
faits graves
toiler area
_
C150
Afc.i.r:cereer a
rque
tres se cabrae.. cerriare le
mendet de ;gist one, dent ils
aaitnt investie par In lettre
meme de la Constitution, you
laient rester cur leurs posi
et
"Crt
de 2t a: HE
t
rie
haute cortee ritmariteirt, Qt sociith.
de chalice; --liverses.
et merne tcmps ote distributricc
=flit
eenc entre deux des trois
guinea wanks de l'Etatt
l'Exicutif et le eleadiciaire.
" Hier seethe, ceptniant.
punts,
445
GUY SEJOUINE
Fournisseur aupree
des Heeitcee. at 'I'llarmacies ncun
is haute puretE Scientilique.
eanncreeit Fournisseur aUprig
1'hr/1inest) cllrge de
A
C001-13:
exo
des industries pouroom
dement..
oxo
Fournisseur auntie des Liquorisie. poor se
incomparable
en alitC
Guy Sejourne et Maurice Valre ).au-Pice
aniorsursica
Pft
.agoriataligiCele
Mangles Ics pains LARCO fluvez
Lasnarre...
les noisaens
gouda de is lame Paso
burial legalement comp5.tun
de general Jean Jumeau des cessaire Wilgus eat us no ne peutaitre coupable, ns de
opinions fort erronEer Malgre ble Metre qui a retire de vent Dieu, ni avant Ica hod,
tout le !wed qua je proles deeus nous la caseque de Fes mes de la mut des ereanaro
se rendroit du di sue file d'Ar clavessaaet s. Nit de nous des nce. Le ou ks juges qui con
mithd Thohy, le magatfique, citca ens, a *yam ale pour derada at en sant zohlaire
st, en vue des isiterets le la noua uric patrie. Eh bienl cane' eeeponsables, dens leur
verite hitiorique, je inc prop° +poi?
conscience ells agissent par
se de les dissiper. car f on De
L'an ne ache pas, mom esprit de haine perloanelie
dolt point se faire illusion sieur le Directeur, qu'ancun on 301Ie nut pression etrauge
ode tout le mid qui est ins evenement nit cu lieu aux re I leurs attributions. Le
ceptible de clecouler sur un Connives le 20 octane 1879. Chef de l'Etat a bien le aunt
peuple longue an jeunesse Cat uue erreur de Ate, d.ail de pratiquer des immures de
committine certaine deform leurs sans importance conimi clemence a rendreit des eon
tion intellectuelle de son his se par Me Theity. L'impar dames. c'est une affairs de
tint est que la general Jean caeur:
take rationale.
Le Commandant railitaire
Into ntes t able me n t , Me Jumeau tqui comnianclait Is
Perceval Thoby eit nue auto commune de Gros Marne en qui Is Chef de l'Etat envois
rite morale, intellectuelle re 1879 marchalt sir Goneives tin ordre I executer. iniqwe on
tri
marquable, mais, aAmicus dont les bazelaisistee s'etaient non, de devant lui
Plato. Bed magi, arnica veg. emparee par, ruse apris raffia ple.palternative. Executer fir
re de is Rue , Payee. Le gene mement rordre nem Prendre
tar..
Representant militaire de ral St Fleur Paul, comenan avec les cow/amnia le chump
rExEcutif, la General Jean dant de l'Arrondissement de de Neil. Tenter an coup de
Jumeau a toujours sin dens St Michel de l'Attalye, de me me"lii avec ma contra le Gou
toute sa circonscription, irnpri me que le general lierisse,roi vernement, Oe Is General
mer des principes crordra at nistre de la guars du Gouver Jean Juneau commandait
de discipline qui lui assuraient nement provisofre de repo gore rArreindissetatnt des
Ii respect de la societe, et. clue invatissait mini Is rills Goneives, le conseil militaxe
par son grand age. it en etatt chacun I Is tire de son musk qui a condaame eiegait I St
sous /e haut coinnsandement tvlarc, la rille insurgie.
is viii arbitre.
Qu'ilest di-thole erecrire
Le general Jean Jumeau du ministre qui dirigeeit lee
1.1iistoire &Haiti de repoque
n'avait cedes pas k- 4vKnta opEratione.
gel tque procure radacation
Quandraesaut hut .donne; haitiehne I
ThobY a *Wird I rendroit
Le tr otsieme
3
paZengies LARGO
Cyde des
"Mardis' de l'institut Francais
La seconds conference an au ciel texperianee
re, lieu le mod' proehain 3
mai. Elle sera prononcee pu iconomique des Jesui
Mr Robert Laccmhei &deur tes au Paraguay'
L'orateut execstra les
on drait, inspecteur de /a
Banque de France, wearibre traits caraeteristiquca sic l'or
Is Minion Univenitaira ganj;ctian matte et ciViitiqUIT
Min
oeuvre per lee died
Frausaiae. sous it
"Sur la terre comae pies d'ignace sir Loyola dans
Ice cammuneutte indiennes du
Paraguay, au XVIIe
A. PAULINO... Certain& anditeurs street sans
eoute heureux de confronter
Ioslit
tonna Cso
don t l'iiksorabilitE
'regale lee indications du oonferen
qua la lacheie
utan pain cier avec let souvenire qu'ile
garden ale la repasen
problemea. Auld, doit-il le re auront
cation
de:
'Stir la, tare con
jouir de !Issue de cette affai
re, si, hien entendu,*c'est fa me au del', piece dae a Mr.
Bruckner; dramaturge autri
'fin finale'...
at jou& ii y a quelques
Deux mots qui sont de chien,
annEes a Paris, an theatre de
venus synonymes en l'Athenteallouie jouvet.
R.D: Comunista et
On nit, &entre part, aue,
de taus lee Etat:, anti.escht
Paulinista
Les lettres affluent I a gistes de l'Amerique Udine,
redaction de El Caribe".Tel celui des indiene Guaranis hut
les denuncent lee inefaite, let is premier, par zinc torte de
rHistoire
contrefasons. lee nialfecom lea prefiguration de
rnalversations rrAnselmo A.
Paulin° Alverem.
Film documentaire:"Les
Telles an
tree denonceut see admire Gisents"
teurs, les partisans on simple M. Fablensox
Perot, expert
went sea proteges.
des Nations Unita, succide
livresque, mail son analpliabi malgre leur reurage, lea haze
A cosabien de tromperies
Les numeros der 14, 16 et is Is naardi suivant 10 mat
tune avait ete corame b rou laisistes reculerent et pour con lee generations present's it 17 avril 1955 regorgent de at preeoncera une cause'
pipe de son grand genie mill vrir leur retraite. ii. allume futures sont.elles eXp011etel ces lettres pniantes.
L'une rue astatine:
taire qui avait fait de lui rent rincendie,dans la vale: Male lorsane N Muse de l'his d entre elks, pour dormer tine 'Humanism, at technique
aura ainsi Poccasioni.
conune d'un flambeau. la Is
la faveur de cet tome aura Nit surgir un ci idee de la puissance a laquel IIterms
d'une fructueuse
chute &Nutt certains autres incendie, regagner un navire toyen fibre probe gum prendra le Paulino Reit parvenu re au
mission, de presenter, on
grand. personnages nlitaient stationne dans la ride, hor I tache de reveler I la poste conte comment atilt choyee tre quelques, riftexions de
que comme de faible incur mu s cella qui tombirent
rite les mica causes et pha et adelee par la sonete domi caractere general, des obese
conic de raction.
dint un coin °blear
se$
des evinements qui nicaine tine femme nee"dun vations pertinentes sur Pes
de !Industrie hateliers
Cetfut le 17 mit 1879. se soot since& cur le terni simple lunclou ignorant et sor
Beam. Dugueselin qui
Haiti.
Comme a fort bien dit toire haitien depuis 1804, a la dune haitienne dont tout ce enBande
hit Nit prisonnier I la bedocumentaire:"Per
.tailiad'Auray sous Charles V /Vie Thoby, une insurrection ularte dii solea de is atria, que I on nit est qu'elle set formances franceises"
contre
un
Gouvernement
Eta
sa liberte
le nom de Genezal Jean jia- unecousine &Andrea Paulino,"
fin
xox
Is ranson di roil. La aphis bli. entraine souvent des con mean, en lettrei flamboyance. Uric mare cite quelques noms
grande partle de la somme sequences desestreuses.
Bur le granit de rhittoire, sera de "Paultnistee qui ne soot Le cycle se poursuivra,
Quand le General Des- ecrit dans un cadre bien au. pas encore chides: Docteur vane, instructif at dis
fu t obtenue par voietde cotisa
trayant, presque jusqu'i le
tion des femme, frangaises. hornmes Gramm prit lee ar dessue de celui de bien des TOD Frealco et Madame,
Bertran Dugueslin =ratable met I St Marc en 1881. il lettres qui ant ete la honte concie Jose Ernesto Garcia fin de Pennies scolaire.
s'attendait I des soulevements on le ['Eau de leur Patric pal Aybar, anabassadeur Purcell 11 eat Gaper& qu'il sera
de France est Metre.
par une aerie d'ex
Nous pourrions nous en un pen partout; principale tat qua d'en avoir ete des Pena it madame, Docteur cloture
poses du professeur Paul
appeler I l'histoire qui none ment aux Genitives, foyer bienfaiteurs.
Horacio Viciona Soto, made Rivet, enclose directeur du
fournirait tins longue line de bazelaisiste. Male avec Jean
Avec toute ma gratitude. me et mere. J. Tobias Aguilar Musee de PHomane de Ra.
savant de riputatiosis
"rands Metres y compris prin Jumeau alon Commandant
et Juan Tomas Mejia Falk*, ris,
moneiale, Prince universet
ces et rois: Male c'est pas nE de l'Arrondissement del Co Laniarre Cintellus JEAN
Un autre obje.ctif que rSee".e lament venire des 'Amen
naive, la chime n'etait pas fa
In ciaapagne de 'El Cant:ea can;stes" frangais,
cile. Gonaives n'ayant olis
est tem' qdi tend I depouil Cotta haute personnaliti
bouge, le coup a avorte. Na
ler I' taistre eicaire de
tons cc entifique a cede, Ions a
turellement des arrestatione
see bieris et de toute sa fortu La demure Confirence de
a Montevideo, aux
eurent lieu putout, et lea ar
AVIS
ne. Ce but atteint, ii sera, l'Untsce
aimables instances de S.14
rites comparurent devant un
La Librairie de 'IAction peat etre, temps. alors, de M. Lion Ealeau, Secreteire
tribunal militaire qui en coo
d'Etat de PEducation Na
Article de Name Chases. damns 28 a la peine capitate. nocialetransferee =Antes parser I ware chem..,
au local du College Mai's, 'El Carlin' no rap tionale at Chef de la Del&
gne pain dans le No du lundi Par ordre de l'ExecutiF 14 fu nant
Ste Rose Marie; au Pont St porte pas quo dea denoncia gation Haitienne.
18 avril 1955
rent executes a St Marc. 14 Geraud, vient do recevoire tions. Le SEnattur Juan B'
3e colonne, 15e ligne, an lieu aux Gonaives.
L'Ordo des Fideles prix Rojas, accas6 de 'Paulln:sme,
ran
G. 0,75
de vie terreste, lisez: vie TER
Grace
a
Luse attention
s'empla
e:e
de
cc
discuiper
et
Pour
avoir
Ste
tenus
en
L'Almanach
du
Pilerin
RESTRE.
prix Gde 2,00 pour montrer ea loyauce au plus hauto encore du Gots
cette occurrence,
le colonne, ler paragra respect
vereement de 1fa Wpubil
L'Almanach (Corurs Vail
phe. I3e iigne, an lieu de:dont lee watt* ree7s.de Jo Jurneau ants ); Ames VaiIlantes bienfaiteui de le 2atrie, acrit que
II n'est nai
la
lettre
a
plus
plate,
la
phis
en
vinrent
jucqu
a
des
stupidi
clu que Pima; tut Franc:1.1s
ant
violemment
lee recoltes
Ge:. 1 50
tea
stir
son
comete.
bedie,
13
OA
vile
qui
ae
al*t
prochainemaZ
t
arrachies, liszz: don t les recol
Le Calendrier d'Art Relihlrucur de fa' re eaten
Ara-A appaaenu I um
gieux G. 3,0Z
tee ONT ETE violent:mac:it
Le Calendner Perpitue Voiia en sorerne, ant belle die 1\i'l Jean Berth° n, Sena
monde imparfait. naturelle
arced:Am
avec
statuette argentite du lege. qui appelie io an;clita tcur et octuollement Minis
ment,
Jn
Jumeau,
au
cours
4e page, 2: colocne, au
tre de Peducation National
Sacre-Coeur
G.15,00 ct 25,00
de
sa carriere, a dii corn
tor la fragilite des cho le dons le cabinet du Rri
lieu de leur farmente se plan
Vous txouverez igaiement tion
dent Edgar Fauna,
geant, lista: leur farniente se mettre certames fautes cern la Librabrie de Malan So les en cc has monde.
me d'ailleura tout le monde elate: des chapelata avec
PROLONGEANT.
Croix Bonne Mort, des cha
LA LIBRAIR1E
2e coionne. 12e ligue, au en a commises.
pelets
indierochables,
des
Ste-Therese
eat
Il
lieu de le bureau a change de
impossible qu'un chapelets avec eau de Lour
role, user: le bureau du COM pc/tonnage de l'envergurs in des tout un thole d'ertl- Rue de Miracles, No 13E Cabinet de
ancienne mason Morpeau Me Victor S. Pierre-Louis
tellectuelle de Me Thoby puis cies religieus.
MERCE
Adresse:91, Avenue Gre ea face Mentferrier Pierre
4e page, 2e colonne au se ignorer que le Chef d'Etat
Avocat
ala leur grenvol CO mane, Ii qui ordonne l'execution d'une goire (Pont St, Geraud) local you trouerez tent tin as 73, rut des Fran Fats
outinaat de fines els$44iVel,
du College Ste. Mode.
grezi leur R. ENVOI m2 mane deeisioli'llto4oricge 13.1t
Lrrata
LRh
BARBINCOURi.: le nom seul ref&
vntiosaases.. sole &instant plus de
flatink Tie nutre confrere
""Le Jr- a merne peat de
ocartobal.e cue monaceit ,e Fa
Le Pouvaireee
se qie n4 no,:s evens ap"
prig mess-
eelution a eta
trouvie I Perfaire par is
Voyo-s maintenant de
Matta is it Pet9a Peet/ 4
De toutes fegens, la scnret!-Th quatre nou
re raffairt o,ui crta d
.
, ens
l'aspect consitutica tione quills ne peuvent deli Pierre etant
sancia, It veaux Jug- s e is f. 'renomiAy? c,tifitt 344 ajo u net depee'
ia question que onus guar.
rtner mot
nation" de rued des Juges
'tb. s annoneatent dons entre avons effleure to tenninant
II est fait etat de Pa Chef de l'Etat. revient au de-nlsionne
res, y compris
des trolls greeds Pou l'artkle paru dans notre idi snout propre blesse do car
ee, arils le
Doyen
Delencour.
tins
Juges
et
d'une
reu,:-voiss dr I:Etat: l'Esecutif et tient' precedente, sons le titre:
Cet article ;telt d'Ojk
non convoquee par ces Ma
1111i.judicia:re",
Et voili I
aMais que se passe-t-il done gistrats en vue de conside presqu'entierement comPo
Mais eet-il possible qua dans la Justice.?
rer; entre eux mimes,
"41ins une democratic, tcute
Uarticle 32 de la Constitu la situation qui leur
itte alfalfa se 80;1 dereulee, don an vigueur dispose:
etait faite par les gra
niivet toutes ses graves reper
La souverainetC Nationale ves declarations du Ml
ions signalees Ii
juste
dans l'univerzalitt des
nistre de la Justice.
inept par /e journal "Le reside
Citoyens.
nous expliquera cotta
a ete denouee
our", sans quel'opinien
Et l'exercice de cotta Qui
puisse etre renseigzsee la- ouverainete dit Particle 33, ACTION DIRECTE ainsi
La
crise
qui
sevissait
au lif, Da. iel Fouchard, its
menee au Falai* de Justice Tribunal Civil par suite de
eat delegue
'1-des:us?
go au Irieunal Civil de
trois Pou- par
celui
qui
a
le
titre
de
la dernission collective des port au.prince;
le Pouvoir Leginlatif, Grand Juge?
/
Car enfin, spies lest. ru voirs:
o
(le cc Tribunal a ete
ouvon Executif et, 1C
M. i.eire Leblanc, Jug&
Incurs d'ailleurs. incentrola Pouvoir
Quid dans tout cola du Juges
denottee.
Judiciaire,
au tribunal tit/it de portprincipe
de
is
separation
loies dont tout un ahacun a
II forte/eat
Gouvern
Le President de' Is Repu au-prince;
dü se fake l'echo dans la me merit de la RepubliqueC des Pouvoirs?
M. Gabriel Volcy, Jug&
blique en effet, vient de fai
Et
to
prestige
de
Is
Jus
tepid
est
essentiellemen
tribunal civil de portsure commandee par lea cir
t tice qui eat ineeparable de to de nouvelles nornina- au
. Neuf juges detnission all. prerece:
vanstances, qui peut preten
democratique et celui de la Magistrature? Mins
M. iln.iie Dcrsinville# Ju
dre, en debars d'un petit ear representatif.
Et aussi la pezennite me :mires ant reirtegre
S C Ul 5 quatre ma go au trib-.-ia' civil de port
me des institutions natio
La hennetiquement
Ce n'est pas tout,
nales qu'un fiicheux price gistrats ont 6t6 remplaces. auenrinceconnaare le fond de Daffaire?
Comp etant at renfor dent
Ont tete nopernee: Joseph ee, 21,/witri,z _Alerte, Jug.
pout toujours met- Salomon.
gent
lea
deus
articles
pre
rimenconstese
:
tre
en
jeu?
Jugs d'Instruc au trIbunal civil de portcites, PArticie 34 prescri
tion
et
Juno
au 7ribunal all-Pzisvn.;..
Le
Mhiiaprmd
1
J
M
Alf ad# Substi
M. llerve
correspondance formellement:
8 g qui est I la fois Minis Civil de Port au-Fri:Icecorrini;s8aire
du
Article 34.- Cheque Pou C
M.
Louis
flumes
Pierre,
tre
de
Pinterieur,
s'est-il
vole eat independent des un instant effete 1 toutes ' . dt we tion at Ju n everne-aeut pros du tri
yug7irib
. 1,as.
Comite du Drapeau deux autres dans see attri c es consideratione dont an
ro -g- b nal eau! tIe _tort an pries.
Civil d e Portuna 11.1..civ
butions mei/ exerce separe 'Importance
au-Prince;
I
no
saurait
Arcahaie, le 12 avril 1955 merit.
MOAucun d'eux no pout de etriusous eatimes dans tine M. Poc Raymond, Juge EIR_Dgl,i:
y
7
Au clirecteur du Journal leguer sea attributions, ni democratic qui veut se deceit d'Instr;
ction
at Juge au Les Juges qui Ii'ont
harmanieussment7
-.Independence.
sortie des limits. qui Itel topper
S'est-il souvenu que la Tribilnal Civil de Port-au- pas rein
soot fixees.
Port-au-Prince
. t egre leurs
Prince;
M.
Leonce
Pierreest attachee
La responsabilite eat responsabillte
Cher Concitoyen:
au
Pouvoir
Judiciaire;
corn
Antoine,
Juge
au
Tribun
al
attachee a chacuri des train me aux dens autres Pou Civil de Port-an-Pr ince
fonctions
Fidele a is tradition, le Pouvoirs.
volts qui forment ;tom M: Anthony Riviere, Jui notCZncPoneftrainret LaLalipithedilina
11
eat
"a
remarquer
qua
mite du Drapeau a l'henle Gouver go au Tribunal Civil de go" qui donne
troia articles elex seuls trots ensemble,
leis norm
neur de vow inviter a !a mani ces
de la Republique? Port-au.
Prince;
forment un chapitre de Is nement
rteripbtuing f
\I
W on n'aille pas nous M. Roger
festation traditionnelle du 18 Constitution qui nous riCharmante Ju Ideetrarisufgoensecitreincenat tribunal
124.\-6,er rintention de vouloir ge au Tribunal
!mai prochain placte sous le ga.
Civil
de c i v ii de pet an prince.
ii&lendre des Jug cc qui port-atuprince#
Et Us consacrent le prin pevent
!taut .natronage du President
o
avoir 'ail trouves M. Andre Tell Francois, drie°susqPiauabtirie°M -rit;iisterzatIrquirris
cipe
d3
la
separation
des
de la Republique at sous la
fautifs dales l'exercice ou Juge au Tribunal Civil
de qui out ete remplaces.
vice.prisidence d'honneur de Pouvoirs.
de Pexercice de port-au-prince;
A is lumiere de ces 1dePoccasion
lours attributions.
Madame Paul Magloire.
M.
imile
Pelissior,
Juge
SyClvenisno,n4.dtaluGrgitlt:gCehsaFerrnanercks,
articles, on aimerait savoir
Loin de II!
II es:are vous posseder cc ci
IS
d'E d 1
somrnes avant au Tribunal Civil de port. Dejo Guillaume et Mascot
jour-la I Is foule des maniFes justice, Me Luc Prophete, toutNous
preoccupea des grind
,.....er.,,..,,,T,IMailkWS=4.1inew.-51 I a.w
tants qui viendront temoigner await
log pes.
re"gternentaires
ieur attac.hement au Drapeau filieres
Id; dans co domeine de
pour prendre contact avec la Justice; plus quo dans
National.
I'Assemblee generale _des aucun autre, les princi
_Veuillez bien par une boa Juges
du Tribune.' Civil de pea soot
at
vle propaganda contribucr au Port au Prince, it un mo- Ies Juges d'aipplication;
transfere A la Rue des CaserLas,
coLtre lesquels,
zucces de cette manifestation. ment oil ces Juges consti il exists des griefs fonclees
Bloc compris entre le.;
ere je von !slut raspectueu tuant un pouvoir indepen peuvent toujoursectee frap Rues de l'Enterrement
et Hammerton
dant
DELEGATAI
RE
DE
LA
pea reguliersinent41 Cons
iiement en Is Patric.
SO VERA1NETE /VA TIO utution et lea Lois organi
on trouvera
P. P. AGNANT NALE, etaient cones tea- ques de nos tribunaux pre
en plein exercice de voient lea cog o ile peu
couronnes mortuaires
Pdt. du Comite Needier;
cette souverainete, dens lea vent ou doivent etre hap
pour les tombes
Um tee de burg attribu- pee. La sanction prise dens
les conditions requises Wen
Toutes dimensions -- tous p
est quo plus exemplaire ear ISIMINEmmEmeuiimmium.120r111731k1110=1131111
ea pattee morale.
La clise au Tribunal Civil
bunsfcnct'ons.
'
suivi
Au Parioir Fur:fibre
Les plies
Electra
Un Consei, Superieur
HOTEL PLAZA
de la ,Magistrature
ELECTRICITEELECTRONIC
pas instztue 1 effet de sanc
RUE DU FORT PER
Champ de Mars
tionner a ut conduite des Ma
EN
STOCK:
a'
gistrats qui miritant de l'e- Madame hossini Pierre-Louis Manage
tiroteurs Diesel "Enfield" refroidissement it air de
tre?
Phone 5172- Bmte ostale 338
15 H.P.
Lt limistre Prophe.te
Groupes Electrogenes Diesel 3 KM.
qui
a
son
titre
de
Grand
Etablissement
reunissant toutes lea condia essence 500 - 1000 Watts
i
Jug* joint to merit° a
tions
d'hygiene
et
de contort.
Nloteurs a essence 1 1 2 112 H.P. Marque fcr Enfiel attrib
un cv cat
;Neneratrice Marque 'Leland' 1 1 2 112 K.W. Monoehte a la hauteur, ignore-t-il
Cuisine
soignee,
prix raisonnable
is
be 115 Volts
rocedure a suivre pour
CafeRestaurant
lieloteurs Electriques marque 'ALLIS CHALNIERS'71
ttamer es Jugea en faute,
CREIE A LA GLACE v1AISON
14.p.1 20 H.F. Triphases.
t dont be ch a s s er pout etre
inaitteurs Electriquea 'Wagner' de 2 it 3 LI.P.Monophaxie c onetttue, devant le
s.
"divers de 114 1 314 H.P. monophasee
cml de la Magist aturt?
LVIaterielelectrique en tous genres
ols-he eurvolteurs "Acme" et `Stancor% 350 1 750 watts cone
Env eageant ;a question
ealets avec indtcateur. Redresseuses au Selenium.
eous
constitution
Chargcurs pour Batteries pour 1 1 3 Batteries
of et Partgle
des princ p e. di_ s'impose depuis plus de 25 ans par an
lampes redreeseuses pour Chargeurs
ons, pou nous resumer, qualire incomparable, invariable, sea
spompes Centrifuges tllis Chalmers' 1 1 3 pouces
tabacr
u'it la favour d uric con selectionnes, par
4e:eel-lines it bras pour la fabrication des blocs de cienent q
son
are:me
et
tin
goat
tc
option
clemocratique
Lige
Leuetrerie electrique
-cot cuveloppee, on auratt quiz
deccessoires pour radio et Electronic
u obtertr, sane tout cc
-rueeplificateurs de son a Haute kidelite
Agents ditributeurs:
b cult, ni cette menace de
Vaut-peleurs 'Jensen', 'T cat ce:al ty', 6 1 15 pouces
caudate
quo
des
confreres
=metes
informat;ons,
vein
ezte:phoner
au
3373
Feu
0 /at rotes, des resultats as
te "i ELECTRA, P.O. Box 642.
isfaleant it tout: po rats de
F crt P
Po t It;-P
TELEPHONES.
R tie
vue.
i30 Passer ELECTR A
C`InCTIONS. 3489 at 223
La Cigarette Splendid
Joseph Nadal et Co