Big-‐‑Data: Les défis éthiques et juridiques.

Copyright 2015 Digital&Ethics
Big-­‐‑Data: Les défis éthiques et juridiques. 1
Digital & Ethics Ce que change le Big Data
Les questions éthiques et juridiques
Les réponses possibles Copyright 2015 Digital&Ethics
Big-­‐‑Data: Les défis éthiques et juridiques. 2
Digital & Ethics
Utiliser les données en toute tranquillité 3
Les essentiels
Start-­‐‑up Ethique & Nouvelles Technologies Continuum de services
Problem-­‐‑
Solving
Ecosystème d’appui
Equipe interdisciplinaire
4
…Pour assurer la tranquillité dans la gestion de vos données
Algorithme
s de Privacy
Conformité Normes & Réglement
ation
Bonnes Analyse des risques &
Vigilance
pratique
Gestion des secrets
s
Règles d’éthique & Vie privée
Modèle de monitoring
5
D&E : Une approche « Problem-­‐‑
Solving » Garantir la privacy Vérifier la neutralité des algorithmes
Projets de recherche
Sécuriser le partage d’informations Faciliter l’exploitation des données
6
La révolution Big data.
•  3 dimensions:
-­‐‑Volume
-­‐‑Variété
-­‐‑Vélocité
Volume
Big data
Variété
Copyright 2015 Digital&Ethics
•  Big Data: volume massif de données, dont les technologies perme]ent le traitement et le stockage à coût réduit, et exploitables grâce à des processus d’analyse toujours plus performants. 7
Ce que change le Big Data
•  Plus de données moins d’erreur ?
•  La fin des échantillons et des modèles ? •  Les approches data driven Copyright 2015 Digital&Ethics
De nouvelles approches rendues possibles par le Big data
9
Ce que change le Big Data
•  Le big data permet de détecter ce qui avant passait inaperçu •  Un effet microscope et télescope
•  Des analyses plus rapides et dynamiques
•  Une capacité prédictive ? •  Et permet de faire ce que l’on ne pouvait pas faire avant •  Gestion fine des déplacements •  Profilage et ciblage des individus
•  Travailler sur des recensements plus que des sondages Ce que change le Big Data •  Impacts économiques •  Valorisation de la donnée
•  Nouveaux entrants
•  Déplacement de la création de valeur entre et au sein des organismes •  Nouveau rôle des Etats ?
•  Pertes de ressources fiscales
•  Pertinence amoindri des normes juridiques
•  Multiplication des ruptures ( droit du travail) •  La fin des monopoles ?
•  Peut il y avoir encore des monopoles durables ? •  La donnée permet de contourner les barrières à l’entrée
Copyright 2015 Digital&Ethics
•  Nouveaux modèles d’affaires pour les entreprises ?
11
Ce que change le Big Data •  Impacts sociaux •  Communautés autorégulées
•  Développement transnational
•  Fluidité accrue •  Société de surveillance ou société de contrôle ?
•  Prism et NSA
•  Printemps arabe •  Fin de la territorialité ?
•  Web et big data se sont conjointement développés
•  Bitcoin Copyright 2015 Digital&Ethics
•  La fin des sociétés hiérarchisées ? 12
Ce que change le Big Data •  Impacts épistémologiques •  Datafication du Monde
•  Une meilleure connaissance de celui-­‐‑ci
•  De nouvelles approches : les approches data driven ? •  Visualiser plutôt que modéliser ? •  Volume contre qualité ?
•  Des limites réelles •  Il n’y a pas de Graal
•  Les hypothèses implicites
Copyright 2015 Digital&Ethics
•  De nouveaux outils de construction du savoir ?
13
Big data, un enjeu éthique
•  Qui maitrise les données ? •  Quel degré de transparence ?
•  Quelle vie privée à l’heure du big data?
•  Quel libre arbitre à l’heure des algorithmes ? Copyright 2015 Digital&Ethics
•  Le Big Data nécessite pose la question d’une utilisation éthique des données collectées et crées
14
La production de la donnée peut relever d’un processus relativement complexe mêlant :
-­‐‑ une activité humaine;
-­‐‑ des capteurs;
-­‐‑ un ou plusieurs traitements;
-­‐‑ divers enrichissements par différents acteurs
Les différents contributeurs peuvent revendiquer une participation à la valeur crée par l’exploitation des données
Copyright 2015 Digital&Ethics
Qui maîtrise ces données?
15
Quel libre arbitre à l’heure des algorithmes ? •  Les gros volumes de données ne peuvent pas être traités rapidement par une seule intervention humaine •  Le recours à des algorithmes est nécessaire
•  Quel rôle doivent ils jouer ? •  Des décisions trop assistées ? •  Le big data amplifie la transparence issue de la digitalisation de l’activité humaine •  Pour les individus
•  Pour les organisations Copyright 2015 Digital&Ethics
Quel degré de transparence?
17
•  Une transparence accrue mais aussi largement recherchée
•  Une notion morte?
•  Le besoin d’intimité
Copyright 2015 Digital&Ethics
Quelle vie privée à l’heure du Big data?
18
L’anonymisation, une solution? •  Anonymisation: destruction du l i e n e n t r e l ’ i n f o r m a t i o n e t •  Problème: Big data accroit les possibilités de recoupement et donc d’identification d’une personne.
•  Exemple: Affaires Netflix et AOL
Copyright 2015 Digital&Ethics
l’identité d’une personne.
19
Promouvoir des services respectueux de la protection des données •  Privacy by design ou Protection de la vie privée dès la conception:
Intégrer la protection de la vie privée de manière proactive et préventive.
•  Privacy by default ou Protection des données par défaut:
Garantir le plus haut niveau de protection par défaut. Copyright 2015 Digital&Ethics
•  Intégration en amont des contraintes relatives à la vie privée et à la protection
des données personnelles:
20
Une transparence réciproque ? •  Open data public : •  Transparence des algorithmes
•  L’algorithme ne doit pas supplanter l’humain •  A quel stade se fait ce]e analyse ? •  Organismes privés plus transparentes dans leurs traitements •  Portabilité des données •  Suivre sur le traitement des données le même chemin que pour les informations financières Copyright 2015 Digital&Ethics
•  Une meilleure visibilité critique pour le citoyen de l’action publique
21
• Avez vous quelques questions ? Copyright 2015 Digital&Ethics
• Merci !
22
`