Virologie 1er chapitre: Généralités p

Virologie
1er chapitre: Généralités
p
Introduction: Historique
q
1892 Ivanowski (d’origine russe) prouve que l’agent responsable de la mosaïque du tabac est de si petite taille qu’il passe au travers d’un filtre de porcelaine.
de porcelaine.
1901: Mise en évidence des premiers virus humain
Mise en évidence des premiers virus humain (fièvre aphteuse, fièvre jaune)
1915: Mise en évidence des
bactériophages.
A partir de 1939 l’utilisation des rayon X et de la microscopie p
y
p
électronique va permettent de visualiser les virus.
Diamètre moyen d’un virus: 100 nm
1 Définition du virus
1. Définition du virus
• Entité dont le génome est soit de l’ADN soit de l’ARN , • Qui ne se multiplie que à l’intérieur d’une cellule eucaryote vivante
cellule eucaryote vivante,
• En détournant à son profit le mécanisme synthétique de la cellule infectée.
2. Structure des virus:
Schématisation:
2.1 La capside:
Polymère de protéines virales codées par le génome virale.
2 symétries: 2
symétries:
hélicoïdale ou icosaédrique
q
2 1 1 Virus de symétrie hélicoïdale
2.1.1.Virus de symétrie hélicoïdale
Virus de la mosaïque du tabac
Virus
de la mosaïque du tabac
en MET grossi 376200 fois
Schématisation
Virus de la grippe
Virus de la grippe
Virus de la grippe en MET
Virus
de la grippe en MET
taille 100nm:
Schématisation:
2.1.2.Virus de symétrie icosaédrique (cubique) Virus de la Polio en MET
Icosaèdre:
Rappel: structure des bactériophages
Rappel: structure des bactériophages
2 2 L’enveloppe
2.2. L
enveloppe (péplos)
(péplos)
Virus de l’Herpes en MET
Bourgeonnement du virus Bourgeonnement
du virus
herpétique:
Le VIH
Le VIH
• VIH en MET et schématisation
VIH en MET et schématisation
Virus de l’hépatite
Virus de l
hépatite B
B
VHB en MET
VHB schématisation:
Bourgeonnement de la membrane plasmique de l’hépatocyte (VHB)
2 3 Le génome des virus
2.3. Le génome des virus.
Le génome code pour toutes les protéines virales:
• Les protéines de capside
• Les enzymes viraux
L
i
• Les protéines d’enveloppe (si virus enveloppé)
p
pp (
pp )
Les virus peuvent être à ARN ou ADN, mono ou bi té i
bi caténaire.
2.3.1. Cas des virus à ARN (Acide Ribo
Nucléique)
ARN monocaténaire
ARN monocaténaire:
B
Base A, U, G ou C
A U G
C
ribose
ARN bi caténaire
ARN bi caténaire
ARN+
ARN‐
Complémentarité: AU et GC
Rappel:
ARN+ MC = ARNm, directement
traduit dans le cytoplasme
• Transcription, traduction
Transcription traduction
ARN‐ Mc= ne peut être traduit di t
directement. t
Convertir l'ARN (‐) en ARN (+) est nécessaire ; ceci se fait grâce à ceci se fait grâce à
une enzyme constitutive du virus, une ARN polymérase ARN p
,q p
dépendante, qui portera dans ce cas le nom de transcriptase. L'ARN (+) synthétisé servira alors d'ARN messager pour la traduction protéique
traduction protéique. Brin d’ARN ‐:
‐A‐U‐A‐G‐C‐G‐C‐
ARN+ complémentaire:
‐ U‐A‐U‐C‐G‐
UAUCG
Transcriptase
Cas des Rétrovirus
ex: VIH, virus à ARN+
ARN viral: A‐U‐C‐G‐A‐U‐C‐G‐A…….
Transcriptase inverse
Transcriptase inverse
ADN viral double brin:
double brin: T‐A‐G‐C‐T‐A‐G‐C‐T………
A‐T‐C‐G‐A‐T‐C‐G‐A………
2 3 2 Cas des virus à ADN:
2.3.2. Cas des virus à ADN: Réplication ou duplication :
C
Complémentarité: AT et GC
lé
i é AT GC
ADN bicaténaire:
3. Classification
4. Les cycles de multiplication virale
y
p
4.1. Multiplication des virus à ARN+
Cycle de multiplication du virus de la polio:
Cycle de multiplication du virus de la polio:
4 2 Multiplication des virus à ARN‐
4.2. Multiplication des virus à ARN
Ex: virus de la grippe
Cycle de multiplication du virus de la grippe.
4.3. Multiplication d’un virus à ADN
Ex: Herpes simplex virus
Cycle de multiplication du virus de l’Herpes
4.4. Cycle de multiplication d’un rétrovirus: le VIH
le VIH
Cycle de multiplication du VIH
`